Qu'est ce que le CNLE ?

Le Conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale (CNLE), créé en 1988, est un lieu d'échanges entre les pouvoirs publics et les acteurs engagés dans la lutte contre les exclusions.

Placé auprès du Premier ministre, il a pour mission de :

  • conseiller le Gouvernement pour toutes les questions de portée générale qui concernent la lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale ;
  • assurer une concertation entre les pouvoirs publics et les associations, organisations et personnalités qualifiées qui agissent dans le domaine de la pauvreté et de l’exclusion sociale ;
  • donner un avis, à la demande du Premier ministre ou à celle des membres du Gouvernement dans les domaines qui relèvent de leur compétence, sur les textes de loi ou de règlement relatifs à la lutte contre les exclusions ;
  • faire, de sa propre initiative, des propositions sur les problèmes posés par la pauvreté et l’exclusion.

Les partenaires sociaux participent désormais au CNLE, en plus des membres qui y siégeaient auparavant :

  • les ministres les plus directement concernés par ces questions ;
  • des élus ;
  • des représentants des associations et organismes qui interviennent dans la lutte contre les exclusions ;
  • des personnalités qualifiées ;
  • des représentants des autres conseils et comités concernés par ces questions.

L'Union sociale pour l'habitat est membre du CNLE.

Le conseil peut proposer à l’Observatoire national de la pauvreté et de l'exclusion sociale les études qui lui paraissent de nature à améliorer la lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale.
 

Mots clés : CNLE , gouvernement , législation