10.05.2016

Emplois d'avenir : les organismes Hlm ont atteint leurs objectifs

Bilan des trois années de mise en œuvre de la convention signée entre l'État et l'Union sociale pour l'habitat fin 2012 pour le développement des emplois d'avenir dans les organismes Hlm.

DR USH

Les informations fournies par la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques (DARES) du ministère du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, permettent de faire un bilan des trois années de mise en œuvre de la convention signée entre l'État et l'Union sociale pour l'habitat fin 2012 pour le développement des emplois d'avenir dans les organismes Hlm.
 
Au total, 308 organismes Hlm ont embauché, en 3 ans, 1 775 jeunes en emploi d'avenir, ce qui représente 2 200 contrats (avec les renouvellements des contrats à durée déterminée). S'y ajoutent plus de 200 emplois indirects créés, en lien avec les régies de quartiers. 
Les objectifs quantitatifs et qualitatifs de la convention ont été atteints. Pour rappel, la convention avait évalué le potentiel de création d'emplois dans le secteur Hlm à 2 000. 
 
Au plan qualitatif, les résultats sont en adéquation avec les orientations du programme : 

  • 93 % sont des jeunes peu qualifiés (niveau inférieur au baccalauréat) ;
  • L'objectif de parité homme (54%) / femme (46%) est respecté ;
  • 39 % des jeunes habitent dans des secteurs classés en zone sensible ;
  • Les organismes Hlm, comme le préconise le programme, ont privilégié les contrats à durée indéterminée, les contrats à durée déterminée de 3 ans et les embauches à temps plein.  

 
Les postes proposés sont principalement techniques (gardiens, assistants de gardiens, agents de propreté), administratifs ou commerciaux (chargés d'accueil, assistants administratifs...). Les organismes Hlm ont par ailleurs intégré le dispositif dans la gestion prévisionnelle de leurs ressources humaines, en lien avec leurs activités traditionnelles. Les emplois indirects développés avec les régies de quartier ont quant à eux davantage porté sur les métiers d'utilité sociale ou liés aux questions environnementales (médiation sociale, sensibilisation aux éco-gestes, lutte contre la précarité énergétique).  
 
Pour Jean-Louis Dumont, président de l'Union sociale pour l'habitat : "Le Mouvement Hlm contribue de longue date à la mise en œuvre de dispositifs d'emploi. Les organismes Hlm ont en effet développé des actions d'insertion professionnelle, notamment en direction des jeunes, qu'ils soient locataires ou enfants de locataires. Avec les emplois d'avenir, ils prouvent une fois de plus leur engagement et leur soutien en faveur de l'avenir de nos concitoyens."