09.06.2015

Hlm sur cour(t) : 3 fictions pour raconter autrement le logement social

Avec la 3ème édition du concours « Hlm sur cour(t) », quatre jeunes réalisateurs ont une nouvelle fois l’occasion de proposer leur vision du vivre-ensemble.

L’Union sociale pour l’habitat, organisatrice du concours, dévoile les 3 courts-métrages lauréats, sélectionnés cette année par un jury présidé par la réalisatrice Audrey Estrougo. 3 films de fictions d’une qualité et d’une sensibilité rares qui témoignent d’un regard neuf et inédit sur le logement social !
 
À quelques jours de l’ouverture de la Semaine nationale des Hlm, le concours « Hlm sur cour(t) » offre cette année encore l’opportunité à de jeunes cinéastes d'élargir l'horizon des enjeux du logement social en développant un angle original et personnel au travers d'un court-métrage. Après Abdellatif Kechiche en 2013, c’est la réalisatrice Audrey Estrougo (Regarde-moi ; Toi, moi, les autres ; Une Histoire banale...) qui préside cette année le jury.

Les 4 réalisateurs récompensés cette année - et leurs acteurs dont Loïc Corbery (sociétaire de la Comédie Française), Frédéric Chau (Qu'est-ce qu'on a fait au Bon Dieu ?), et Idrissa Diabaté (Bandes de filles) - ont été sélectionnés parmi près de 50 projets reçus dans le cadre de l'appel à candidature. Démolition et reconstruction de bâtiments, lien social et intégration en Hlm, diversité des parcours de vie : chacun des films sélectionnés touche à la cohésion sociale, à la mixité et au vivre-ensemble.
 
« Nous sommes très fiers des œuvres réalisées cette année. La qualité tant des scénarios que de la mise en scène, du travail sur la lumière et le son, augure d’un palmarès serré ! », témoigne Frédéric Paul, délégué général de l’Union sociale pour l’habitat et membre du jury. « Nous sommes particulièrement touchés par l’audace du traitement des sujets abordés, qu’il s’agisse de la question de l’intégration, de la féminité, de la solidarité. Ici, quatre réalisateurs ont fait le choix d’une approche sensible et offrent un regard juste, sans a priori, sur les vies en Hlm. »
 
Les 3 courts-métrages lauréats sont :

  • Feuilles de printemps réalisé par Stéphane Ly-Cuong
  • La nuit, tous les chats sont roses réalisé par Guillaume Renusson
  • Gagarine réalisé par Jérémy Trouilh et Fanny Liatard

Le jury dévoilera son palmarès le 16 juin 2015 à l’occasion d’une projection organisée au Forum des images dans le 1er arrondissement de Paris.

 

Sont partenaires de la Semaine nationale des Hlm : La Poste, La Banque Postale, Qualitel, GrDF et l'ANRU.