30.07.2010

Le groupe CDC et l’Union se mobilisent conjointement pour l'habitat en Haïti

En réponse à une demande des autorités haïtiennes et en lien avec monsieur Didier Le Bret, Ambassadeur de France en Haïti, une mission d’expertise du groupe Caisse des Dépôts et de l’Union sociale pour l’habitat a été mise en place jeudi 29 juillet à Port au Prince.

En réponse à une demande des autorités haïtiennes et en lien avec monsieur Didier Le Bret, Ambassadeur de France en Haïti, une mission d’expertise du groupe Caisse des Dépôts et de l’Union sociale pour l’habitat a été mise en place jeudi 29 juillet à Port au Prince, en présence de l’Ambassadeur de France en Haïti et de monsieur le Premier ministre Jean-Max Bellerive.

Elle rassemblera, pour une durée de quatre mois, quatre experts de l’habitat qui pourront faire appel aux savoir-faire de leurs institutions respectives et des partenaires présents en Haïti, notamment l’Agence Française de Développement.

D’ici à décembre 2010, cette mission devra :

1/ fournir des éléments de recommandation pour la mise en place d’un plan national de l’habitat ;

2/ mettre en place des opérateurs d’aménagement du territoire de droit haïtien qui, en s’appuyant sur les compétences locales, engageront des opérations pilotes de logement.

Cette initiative s’inscrit dans la dynamique de l’effort de solidarité internationale en faveur d’Haïti et des actions qui, dans le domaine de l’habitat, visent notamment à :

  • favoriser l’implantation durable sur de nouveaux territoires des populations ayant fui Port-au-Prince à la suite du séisme du 12 janvier 2010 ;
  • établir une évaluation du bâti ;
  • proposer des formations aux techniques de la construction.

Pour Laurent Vigier, Directeur des affaires européennes et internationales du groupe Caisse des Dépôts, « cette mission est une réponse à une demande des autorités haïtiennes, dont une délégation a rencontré le groupe Caisse des Dépôts les 22 et 23 avril dernier. Elle se place dans une perspective opérationnelle et prendra en compte les données sociales et économiques spécifiques à Haïti. L’opération pilote qu’elle entend proposer apportera le témoignage qu’un processus de reconstruction est lancé en Haïti ».

Pour Pierre Quercy, Délégué général de l’Union sociale pour l’habitat - qui avait elle-même  exprimé sa solidarité en proposant son expertise pour aider les autorités haïtiennes à la constitution d’une politique nationale de l’habitat - cette contribution s’inscrit dans « la volonté du Mouvement Hlm d’aider à l’amélioration des conditions d’habitat en Haïti en suivant une démarche de développement local, aux côtés des acteurs présents sur le terrain ».