Cap sur la pérennisation du modèle économique et regard européen

Les fondamentaux du modèle économique Hlm ont assuré un développement du secteur au bénéfice des locataires et des accédants. Ils doivent être consolidés mais également adaptés aux éléments de contexte économique et social.

Le service d’intérêt économique général rempli par les organismes Hlm reconnu par la Commission européenne leur octroie un statut particulier au regard du droit de la concurrence, mais les exemples néerlandais et suédois, où il a été remis en cause, appellent à la vigilance. Les fondamentaux du modèle économique Hlm (livret A ; péréquation ; partenariat avec l'État et les collectivités locales, PEEC, fonds européens et mutualisation Hlm) ont assuré un développement du secteur au bénéfice des locataires et des accédants. Ils doivent être consolidés mais également adaptés aux éléments de contexte économique et social.

Avec :

  • Marc CALON, président Housing Europe
  • Emmanuel COUET, président du Fonds national des aides à la pierre, président de Rennes Métropole
  • Philippe DALLIER, sénateur, secrétaire de la commission des finances
  • Olivier MAREUSE, directeur des Fonds d’Epargne, Caisse des Dépôts

 

0mn00 - Ouverture (Bernard Loche) | 2mn52 - Vidéo : Interviews croisées d'A. Verdier-Molinié et E. Meyer | 8mn04 : Réactions d'E. Couet et P. Dallier | 10mn59 - Comparaison du modèle français avec d'autres modèles européens (M. Calon) | 21mn35 - Les Hlm, un investisseur du long terme à préserver (O. Mareuse) | 25mn42 - Questions de la salle et discussion sur l'avenir du modèle Hlm