Le portail de demande de logement social en ligne souffle sa première bougie

Fruit d'une collaboration réussie entre l'État et l'Union sociale pour l'habitat dans le cadre de la loi Alur, le portail demande-logement-social.gouv.fr fête au mois d'avril sa première année d'existence. Il a enregistré pas moins de 400 000 visiteurs par mois et 120 000 dossiers déposés en un an.

Shutterstock

Depuis son ouverture en avril 2015, il y a tout juste un an, le portail demande-logement-social.gouv.fr a permis à 500 personnes par jour de déposer en ligne leur demande de logement social, de la suivre et de la renouveler. La plateforme propose également un annuaire des guichets ouverts aux demandeurs, ainsi que des chiffres-clés par commune pour leur permettre de mieux cibler leurs recherches.

Un "dossier numérique unique" pour simplifier les demandes

D'ici quelques mois, le portail va s'enrichir d'un nouveau service bien utile : le "dossier numérique unique". Déjà en cours d'expérimentation dans le Nord et le Pas-de-Calais, il permet au demandeur de ne fournir qu'une seule fois les pièces justificatives demandées par les bailleurs ou collectivités. L'ensemble des acteurs susceptibles d'intervenir sur la demande pourront alors accéder à l'intégralité du dossier de façon totalement sécurisée.

Afin que les demandeurs qui ne peuvent fournir une version numérique de leurs pièces justificatives ne soient pas lésés, le premier organisme destinataire des documents se chargera de les numériser pour les ajouter au dossier numérique unique.

Une démarche d'open data

En application de la stratégie du gouvernement, une nouvelle rubrique "statistiques" a également été ajoutée à la plateforme. Regroupant plusieurs milliers de jeux de données sur les demandes de logement social, elle permet de générer des tableaux faciles à exploiter qui classent les données suivant les caractéristiques des demandes de logements actives et/ou satisfaites à l'échelle de la commune. Composition familiale, type de logement, niveaux de revenus... font partie des données disponibles.

Le portail poursuit une logique de facilitation engagée par les organismes Hlm depuis de nombreuses années, puisque près d'un tiers d'entre eux se sont dotés de fichiers communs de gestion de la demande à l'échelle départementale ou régionale permettant un traitement partenarial et coordonné des dossiers.

>> Lire le communiqué de presse du Ministère du Logement et de l'Habitat durable