Quartiers 06.01.2014

"Nos quartiers ont des talents": un coaching qui fait la différence

Créée en 2006, l’association "Nos quartiers ont des talents" permet à un ou une jeune diplomé-e des quartiers d’être parrainé-e par un cadre pour se préparer au monde de l’entreprise et enrichir son réseau. Depuis juillet 2012, l’Union sociale pour l’habitat est un de ses ambassadeurs.

L'Union sociale pour l'habitat aux Rencontres nationales de Nos quartiers ont des talents - DR NQT

L’association “Nos quartiers ont des talents” (NQT) vise à améliorer l’employabilité des jeunes des quartiers en leur donnant accès, via un dispositif de parrainage, aux codes de l’entreprise, à ses compétences et parfois même à son réseau. L’objectif est d’accompagner individuellement dans leur recherche d’emploi des jeunes diplômés d’un Bac + 4 au minimum, âgés de moins de 30 ans et issus prioritairement des quartiers populaires.

Le dispositif a prouvé son efficacité : avec plus de 630 partenaires engagés pour l’égalité des chances, et grâce aux 4 920 parrains, plus de 18 640 jeunes diplômés ont pu être accompagnés depuis 2006. 73% d’entre eux ont obtenu un travail répondant à leur qualification. À noter que l’activité de l’association couvre l’Île-de-France ainsi que les régions Rhône-Alpes, Midi-Pyrénées, Aquitaine, Nord-Pas-de-Calais, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Languedoc-Roussillon.

En signant une convention en juillet 2012, l’Union sociale pour l’habitat a décidé de devenir partenaire de NQT et d’en promouvoir le projet auprès du Mouvement Hlm dans son ensemble. Depuis lors, 41 jeunes ont été ou sont parrainés par des cadres de l’Union, dont 12 pour l’année en cours. Quelques organismes ont signé leur propre convention, à l’image d’Immobilière 3F et de la SNI. L’Union sociale pour l'habitat a également participé à la Rencontre nationale de « Nos quartiers ont des talents ». Sur une journée entière, les parrains ont prodigué leurs conseils : ils ont réorganisé des CVs, corrigé des maladresses, souligné les atouts, etc.

Ce lien avec NQT fait d’autant plus sens qu’il s’inscrit dans le droit fil de l’implication historique des organismes Hlm en faveur des quartiers. Les organismes Hlm assurent en effet près de 70% des investissements de rénovation urbaine et sont des acteurs de premier plan du développement social par l’insertion économique des habitants.

Parrainer un jeune, c’est :

- un 1er entretien d’une heure pour faire connaissance et comprendre l’orientation que le jeune diplômé souhaite donner à sa carrière ;

- une prise de contact mensuelle et, d’une manière générale, des conseils, un accompagnement informel de réassurance et de motivation, en particulier avant les entretiens ;

- une ouverture sur son propre réseau professionnel.