Un partenariat entre l’Union et EDF

Le 15 janvier 2014, l’USH et EDF ont signé un partenariat basé sur la valorisation des bonnes pratiques dans les champs de l’efficacité énergétique, de la maîtrise des charges énergétiques, de la lutte contre la précarité énergétique et de l’expérimentation de solutions "reproductibles".

Jean-Louis Dumont (USH) et Jean-Pierre Frémont (EDF) lors de la signature du partenariat le 15 janvier 2014 © GR

Le partenariat signé le 15 janvier 2014, entre l’Union sociale pour l’habitat et EDF, a fixé deux objectifs :

  • développer l’innovation en matière d’amélioration des performances énergétiques et environnementales ainsi qu’en matière de développement durable dans le parc existant et la production nouvelle ;
  • expérimenter des solutions « reproductibles » dans le logement collectif (neuf ou en rénovation) et optimales en matière de rapport coût/performance, de robustesse, de simplicité d’utilisation, d’entretien et d’appropriation par les locataires.

Il s’organisera autour de quatre thèmes que sont :

  • la mise en œuvre d’expérimentations portant sur des systèmes énergétiques efficaces et des solutions bas carbone intégrant un bâti performant et des technologies innovantes (chauffage, eau chaude sanitaire, ventilation…).
  • la recherche et le développement d’outils et de solutions relatives, d’une part, au suivi de la consommation et, d’autre part, à la sensibilisation des occupants à l’importance du facteur comportemental dans la facture énergétique.
  • la capitalisation des bonnes pratiques à mettre en œuvre pour une meilleure maîtrise de la performance énergétique (en neuf ou en rénovation), une plus grande appropriation des équipements énergétiques et un accompagnement des ménages suite à des travaux de rénovation énergétique pour lutter contre l’effet « rebond ».
  • le partage d’information sur l’évolution du contexte du marché de l’énergie, de son fonctionnement et des réglementations afférentes ainsi que sur l’accompagnement d’EDF sur le segment spécifique du logement social.

La performance énergétique est un sujet porté de longue date par le Mouvement Hlm.  Le Mouvement Hlm a mis en œuvre un programme d’amélioration de ses 800 000 logements les moins performants dès 2008. Ce chantier reste prioritaire puisque le Mouvement Hlm s’est engagé à réhabiliter thermiquement 100 000 de ses logements par an dans le Pacte d’objectifs et de moyens signé en juillet 2013. L’Union sociale pour l’habitat a fait de cet enjeu un axe important de son Plan d’action développement durable pour la période 2010-2015. Dans ce cadre, un Observatoire de la performance énergétique du logement social a été mis sur pied. Il constitue une base de connaissances utile à l’accompagnement des acteurs de la construction et de la rénovation énergétique dans l’amélioration de leurs pratiques. Derrière la performance énergétique, c’est la maîtrise des charges et la préservation du pouvoir d’achat des locataires qui sont en jeu.

Plus largement, le Mouvement Hlm entend être à la pointe en matière de développement durable et aborde résolument tous les autres aspects de la qualité environnementale : ville durable, gestion de l’eau, gestion des déchets, responsabilité sociétale des entreprises, etc.

De son côté, EDF accompagne les collectivités et les organismes sociaux à toutes les étapes de leur projet afin d’intégrer la composante énergie et carbone, indispensable au développement durable des territoires. On connaît, par ailleurs, les travaux d’EDF dans la lutte contre la précarité énergétique : tarifs sociaux de l’énergie, accompagnement des publics fragiles, promotion des bonnes pratiques en matière de maîtrise de l’énergie, pour n’en citer que quelques-uns. En outre, la promotion du développement durable est un de ses engagements forts, notamment auprès des collectivités territoriales, des organismes sociaux … mais aussi auprès du grand public et des jeunes, en particulier.