Adapter nos métiers Hlm aux enjeux sociaux et sociétaux

Marie-Noëlle Lienemann, présidente de la FNSCHLM - DR USH/J.F. Bernard-Sugy

Dans un contexte de crise de longue durée, face à la précarisation croissante de la situation sociale et économique à la fois des demandeurs et des locataires du parc Hlm, les organismes sont en recherche permanente d’adaptation tant de leur d’offre que de leur gestion sociale et de nouveaux partenariats. Parcours de vie fragmentés, fragilités psycho-sociales, instabilités familiales, vieillissement des locataires, appellent des solutions sur mesure et sollicitent des savoir-faire particuliers. Ces enjeux sociaux qui réinterrogent la vocation du parc Hlm dans la société française ont entraîné une profonde évolution du métier Hlm, dans toutes ses dimensions, que les organismes s’emploient à pratiquer depuis plus d’une décennie.

En réponse aux besoins qualitatifs liés à l’accueil de ménages vulnérables de plus en plus nombreux, la maîtrise d’ouvrage Hlm se mobilise pour développer une diversité d’offres adaptées : part croissante dans la production de logements abordables aux ménages les plus modestes au moyen de PLAI, bien répartis dans la ville et dans des opérations mixtes, adaptés en typologie et loyers ; solutions intermédiaires entre le logement et l’hébergement du type pensions de famille, résidences sociales, résidences accueil ; formules combinées logements-services. Des réponses sont également apportées par l’utilisation de toute la gamme possible des statuts juridiques.

Construire des réponses individualisées, développer une approche globale de la situation du ménage, être réactifs face aux ruptures dans les parcours, prendre en compte les complexités de la vie de voisinage, tels sont les défis auxquels sont confrontés les métiers Hlm de la gestion locative, sociale et de proximité.

Des pratiques émergentes, de nouvelles compétences se développent dans les organismes, qui ont développé une culture du diagnostic des difficultés des ménages logés ou à accueillir et des besoins d’accompagnement social adapté pour réussir durablement leur insertion. Ces pratiques, souvent fruit d’une collaboration avec les associations facilitent aujourd’hui l’accès direct au logement Hlm ordinaire de ménages rencontrant des difficultés et la prise en charge par les organismes de leurs parcours au sein de leur parc. Les premières opérations "10 000 logements Hlm accompagnés", initiative conjointe de l’État et de l’Union sociale pour l'habitat, témoignent de la volonté largement partagée d’aller plus loin et de monter en puissance, en offrant des réponses variées, innovantes mais aussi généralisables.

Il nous faut faire vivre l’esprit historique du Mouvement Hlm, un habitat pour l’ensemble des couches populaires, tout en garantissant le droit au logement des plus fragiles, personnaliser les réponses dans une sécurité et un parcours résidentiel. Mais c’est aussi adapter nos pratiques au monde contemporain.

Marie-Noëlle Lienemann
Présidente de la Fédération nationale des Sociétés coopératives d'Hlm

Cet édito est extrait du n°1007 d’Actualités habitat du 28 février 2015.

Vous pouvez en consulter le sommaire sur le Centre de ressources et vous abonner.