Contrepoint 09.05.2014

Frédéric Paul : "N'abandonnons pas les quartiers à un regard fataliste"

Frédéric Paul, DG de l’USH réagit au récent traitement médiatique des quartiers. Il plaide pour un regard lucide sur les banlieues, sans fatalisme ni angélisme, seul à même de permettre la poursuite des initiatives citoyennes, de l’action publique et du développement économique et social.

Frédéric Paul, délégué général de l'Union sociale pour l'habitat

Le magazine L’Express du 7 mai rapporte le travail que poursuit Gilles Kepel sur les banlieues "déchirées entre espoir démocratique et essor du salafisme", invasion de la drogue, rupture avec les valeurs morales et juridiques de la société française.

Télérama du 10 mai, de son côté, rend compte de l’action en justice engagée par une association d’habitants de la Villeneuve à Grenoble contre France Télévisions qui dans un reportage "ne montre qu’une Villeneuve sombre et dangereuse". "On ne peut plus, dit-elle, fermer les yeux sur le fait que ce reportage alimente une forme de panique morale dans la société."

Il ne s’agit pas de banaliser la question des banlieues. Nul n’est dupe. Ces deux regards sont justes. Il y a bien dans certains quartiers la question de la drogue, de la violence du communautarisme, de l’insuffisante présence de bon nombre de services publics. Il y a aussi, surtout, des familles qui veulent vivre comme chacun d’entre nous, des initiatives, des solidarités et des jeunes, formés, trop souvent en recherche d’emploi, prêts à prendre leur place dans la société.

C’est le rôle d’une politique de la ville bien comprise et suffisamment puissante d’agir à ces différents niveaux. En tout état  de cause, nul ne saurait assigner à un quelconque destin fatal, aucun de ces quartiers. C’est à la puissance publique d’en apporter la garantie. Quant à nous, organismes Hlm, présents durablement dans ces quartiers, nous nous honorons d’être aux côtés des habitants pour soutenir et valoriser leurs initiatives et leurs actions.

Frédéric Paul
Délégué général de l'Union sociale pour l'habitat