23.10.2014

L’URO Habitat réclame la révision du zonage Hlm en Languedoc-Roussillon

A travers la voix de son directeur, Denis Rey, l’URO-Habitat, qui regroupe les organismes Hlm du Languedoc-Roussillon vient de déposer une motion visant à la révision du zonage Hlm.

Dans une tribune d’Objectif Languedoc Roussillon, Denis Rey revient sur la démarche de l’URO-Habitat concernant la révision du zonage Hlm.

S’il approuve la révision des zones ABC pour le secteur privé, notamment en Languedoc-Roussillon, il juge obsolète le zonage I-II-III pour les opérations Hlm et les écarts entre les deux systèmes préoccupants. Ainsi, des secteurs tendus selon le zonage ABC sont toujours dans la zone la moins tendue du zonage social.

Or les zonages sont déterminants pour l’équilibre financier des opérations Hlm puisqu’ils conditionnent en particulier le niveau des APL accordées aux ménages et donc leur solvabilisation.

Pour corriger cette distorsion, l’URO-Habitat propose de reclasser 277 communes actuellement en zone III en zone II Hlm pour « démultiplier [les] capacités respectives de production immobilière sociale et privée et de mieux répondre ainsi à la demande », une motion qu’elle a déposée auprès des pouvoirs publics.

précédentesuivante