07.05.2013

Les Hlm, "champions de l'innovation"

Régulièrement, la presse revient sur le rôle moteur du logement social en matière d’innovation et de développement durable. Focus sur la région Ile-de-France où, comme partout en France, le logement social influence l’ensemble des constructions du parc immobilier.

« Depuis les années 1920-1930, le logement social a largement contribué à l'innovation et à l'expérimentation architecturales. Avec l'apparition du développement durable, il participe aujourd'hui à cette nouvelle révolution » affirme Bernard Mauplot, président de l’Ordre des architectes d’Ile-de-France, dans le JDD.fr.  Dans un article intitulé « Les nouveaux champions de l’innovation », le site revient sur le rôle pionnier du logement social en matière énergétique.

Parmi les raisons de cette forte capacité d’innovation : l’inscription des constructions de logement social dans des opérations de long terme avec des budgets « plutôt bien conçus » qui ne « restreignent pas l’innovation » selon Nicolas Ziesel (Koz architectes) . Pour Pierre Paulot, directeur de l’architecture et l’aménagement au sein de l’organisme Immobilière 3F, « le logement social dispose d'un fort retour d'expériences grâce à ses locataires. À leur contact, les bailleurs peuvent anticiper les évolutions, et donc la configuration des futures constructions".

L’article du JDD.fr souligne l’impact croissant du logement social sur l’ensemble du parc immobilier, particulièrement depuis la loi SRU (2001), qui permet aux organismes Hlm d’acheter aux promoteurs privés et les amène donc à avoir un rôle de prescription auprès de ces derniers. « La commande publique a un effet d'entraînement sur tout le secteur du logement », souligne ainsi l’article.

précédentesuivante