16.03.2016

Pierre Madec (OFCE), interviewé par le CESE sur les aides au logement

La Section de l'aménagement durable des territoires du Conseil économique social et environnemental a interrogé Pierre Madec, économiste au département analyses et prévision de l’OFCE, dans le cadre de la saisine : "Comment mieux répondre aux besoins en logements dans les territoires ?".

Le Conseil économique social et environnemental (CESE) a interrogé Pierre Madec sur les différents types d'aides au logement, aides à la personne et aides à la pierre, et leur efficacité.

Pierre Madec note que les aides à la pierre sont réellement efficaces dans le domaine social, mais que leur caractère fluctuant d'une année sur l'autre rend compliquée leur évaluation dans le secteur privé.

Les aides à la personne sont critiquées, mais il s'agit d'une des aides les plus redistributives du système, qui fait baisser le taux de pauvreté. Pierre Madec estime que ces aides sont même sous-distribuées, et qu'une partie des aides à la pierre devraient être redirigée vers les aides à la personne, plus efficaces pour limiter le taux d'effort des ménages modestes.

Il recommande ainsi de réaffecter et réévaluer les aides à la personne pour faire baisser le taux d'effort des ménages les plus modestes, mais surtout de construire davantage. Cela permettrait de faire baisser les prix, et donc les loyers. Pour construire plus, Pierre Madec estime qu'il faudrait remettre à plat la fiscalité foncière, pour décourager la rétention foncière et créer un "choc de foncier", et mettre en place des mesures pérennes qui pourront être réellement évaluées et limiteront les "effets d'aubaine".

précédentesuivante