Hlm 04.04.2012

L’habitat social : une mission d’intérêt général

Dans un contexte de précarité accrue et d’inflation des prix de l’habitat, la vocation du Mouvement Hlm est d’offrir un logement de qualité à ceux qui ne peuvent pas se loger au prix du marché. Une mission essentielle à la préservation de la cohésion sociale pour un meilleur vivre ensemble.

Faire face à la demande croissante des ménages aux revenus modestes, s’adapter aux exigences du développement durable, promouvoir l’accession à la propriété, rénover les grands quartiers d’habitat social, œuvrer à la cohésion territoriale, améliorer la qualité des services rendus, répondre à l’urgence des besoins et contribuer à pallier le déficit de logements abordables : tels sont les défis qui mobilisent le Mouvement Hlm, au service de près d’un Français sur six, en métropole et en outre-mer.

Des valeurs fortes, traduites dans les faits

Mixité, solidarité, progrès, développement durable : ces valeurs fondatrices
 du Mouvement Hlm guident au quotidien l’action des quelque 755 organismes Hlm. Cette dynamique se concrétise dans les faits par plusieurs réalités :

  • un tiers des ménages du parc Hlm gagnent moins de 795 euros par mois/personne ;
  • selon le dernier recensement 2010, les employés et les ouvriers représentaient 47 % des résidents, les retraités 26%, et les professions intermédiaires 12% ;
  • en 2013, les organismes Hlm ont financés 106 000 logements neufs et environ 12 000 logements en accession sociale à la propritété ;
  • une production avec un niveau de performance énergétique élevé : fin 2012, 195 000 logements existants étaient en cours de labellisation BBC et 42 000 étaient déjà certifiés.
La mixité, une valeur au coeur du vivre ensemble

La mixité sociale repose sur la volonté politique de faire cohabiter dans une zone géographique donnée, des personnes de catégories socio-professionnelles, de niveaux de vie, et/ou de cultures différents.

En France, la mixité sociale est envisagée comme un moyen de diminuer les exclusions et la fracture sociale. Cet enjeu, primordial aux yeux de l’Union sociale pour l'habitat, est la pierre angulaire du travail réalisé au niveau national et régional par ses adhérents, qui la considèrent comme l’un des gages de la cohésion sociale.

 

Les Hlm, une réponse d’intérêt général à la crise du logement

Les dépenses courantes des ménages pour le logement représentent 21% de leur revenu disponible. Les prix de l’habitat dans le secteur augmentent et poussent les ménages vers l’habitat social. Ainsi les loyers modérés du parc Hlm consolident le pouvoir d’achat des ménages qui y résident, favorisant leur consommation de biens et de services et participant ainsi à l’économie locale.

Le logement social, un secteur important pour l’économie française

Les Hlm emploient au quotidien 80 000 agents, de qualifications diverses, dont plus des trois quarts sont des agents de proximité. Ils créent, par ailleurs, de l'emploi dans le BTP et chez les artisans. 140 000 emplois sont actuellement générés par les programmes de construction et de rénovation de logments locatifs Hlm, soit 17 milliards d'euros d'investissement en 2012. Ces emplois ne sont pas délocalisables.