Maîtrise d'ouvrage 10.10.2012

"Pour des relations de long terme entre entreprises et maîtres d'œuvre Hlm"

Le point de vue de Bernard Coloos, directeur aux Affaires économiques, financières et internationales de la Fédération Française du Bâtiment (FFB).

Bernard Coloos, DR FFB

"Le monde Hlm représente la famille la plus importante des maîtres d'ouvrage du BTP en France, représentant des investissements de l'ordre de 10 milliards d'euros chaque année.

De façon générale, le monde du bâtiment reconnaît la haute qualité de la maîtrise d'ouvrage Hlm. Aujourd'hui, les entreprises du BTP s'intéressent de près à la procédure de conception-réalisation, système dérogatoire qui permet aux maîtres d’ouvrage Hlm de choisir un "couple architecte/entreprise" pour leurs projets plutôt que de passer par le système classique "concours d'architecte puis choix d'entreprises".

Cette procédure suppose une étroite collaboration très en amont des projets entre les entreprises de BTP susceptibles d'être sélectionnées et les Hlm, afin de définir ensemble la meilleure solution-produit au besoin exprimé.

Un autre sujet de travail commun dans le cadre de la maîtrise d'ouvrage Hlm est celui des prix pratiqués. En période d'expansion, les entreprises répondent moins aux consultations et avec des prix plus élevés. En période de crise, elles répondent beaucoup et les prix sont tirés à la baisse. Afin de lisser ces mouvements préjudiciables à la visibilité et à l'équilibre économique des projets, il devient important d'inscrire les relations entre entreprises et donneurs d'ordre dans une perspective de long terme par des partenariats durables.

Enfin, les exigences croissantes en termes de performance énergétique et d’accessibilité des bâtiments poussent les entreprises du BTP et les Hlm à travailler ensemble de plus en plus étroitement pour résoudre l'équation suivante : comment produire des solutions techniques adaptées aux normes règlementaires et aux attentes, aux prix et aux responsabilités des uns et des autres ? De façon plus globale, la recherche d'un équilibre coût/qualité au service du logement abordable passe par l'amélioration continue des process de production. C'est à ce vaste chantier que travaillent conjointement le monde des Hlm et celui du BTP."