Congrès 2012 03.10.2012

Les super-PLAI : des logements sociaux spécifiques pour les plus fragiles

Cécile Duflot annonce en clôture du Congrès de l’Union : les organismes Hlm vont désormais pouvoir construire des logements sociaux spécifiques pour les ménages les plus fragiles.

Cécile Duflot, ministre du Logement, confirme sa volonté de voir se développer une offre de logements spécifique pour les plus plus fragiles. "Je souhaite que soit étudiée la possibilité de mettre en place un super-PLAI (prêt locatif aidé d'intégration). Il s'agit de développer une offre de logements avec des niveaux de loyers minorés pour répondre aux besoins des ménages les plus fragiles pour lesquels le parc locatif social neuf n'est pas accessible", a-t-elle déclaré.

Ce dispositif pourrait voir le jour grâce à des subventions plus importantes de l’Etat et des prêts super-bonifiés de la Caisse des dépôts aux organismes Hlm.

"La bonification des prêts de la Caisse des dépôts peut venir de la rémunération des fonds d'épargne mais aussi de la diminution du coût du commissionnement du réseau bancaire pour la collecte du Livret A", déclare pour sa part Marie-Noëlle Lienemann, présidente de l’Union sociale pour l’habitat.

L’apparition de cette nouvelle catégorie de logements Hlm devrait également s’accompagner d’une réforme du système des attributions. Le « scoring », méthode permettant de classer les demandes prioritaires à partir de critères objectifs, constitue une piste sérieuse pour mettre en place un système censé être plus transparent et plus juste.

précédentesuivante