Financement 11.01.2013

Livret A : un taux décisif

Le site des Echos reprend les déclarations de Jean-Louis Dumont sur le risque d’une rémunération excessive du Livret A pour les organismes Hlm. Actuellement à 2,25%, le taux du Livret A devrait bientôt être revu.

Comme l’explique le site Lesechos.fr, il est essentiel pour le modèle du logement social de limiter l’écart entre le taux du Livret A et l’inflation. Jean-Louis Dumont, président de l’Union sociale pour l’habitat, prévient : « Nous manifesterons notre désapprobation si le taux du Livret A montrait un écart avec l’inflation approchant ou dépassant 50 points de base. Un tel différentiel serait excessif ».

Les variations de cet écart pourraient fragiliser plusieurs engagements des bailleurs sociaux, comme le souligne Jean-Louis Dumont : « Beaucoup d'organismes Hlm ont prévu dans leur budget 2013 des contrats d'emploi à destination des jeunes, or notre capacité à accompagner la politique du Gouvernement dans ce domaine est fonction de notre équilibre économique ».

Lesechos.fr reprennent une autre demande de l’Union sociale pour l'habitat afin de garantir une meilleure visibilité financière aux acteurs du monde Hlm : « Ramener de 0,5 % à 0,3 % la commission des banques qui collectent le Livret A constituerait une baisse définitive du coût de notre financement, donc cela réduirait l'hypothèse de taux moyen et faciliterait la décision de construire ». 

précédentesuivante