Quartiers 12.10.2012

Sécurité : les gardiens du Grand Lyon formés au droit pénal

Face aux incivilités de plus en plus nombreuses dans les logements Hlm et aux plaintes déposées par les gardiens d’immeuble, l’association lyonnaise ABC HLM renforce leur accompagnement.

Parmi les quelques 3 000 gardiens d’immeuble de logements sociaux du Rhône, nombreux sont ceux qui ont dû faire face à des incivilités ou ont été victimes de violence ces dernières années. Si ces incidents étaient rares il y a peu, ils semblent aujourd’hui être devenus la règle. En 2011, 55 plaintes de gardiens avaient été déposées mais, pour Daniel Godet, directeur du Grand-Lyon Habitat, cela reste bien peu au regard de ce que vit au quotidien la profession.

Face à ces situations, l’association ABC HLM avait engagé depuis 2011 un processus de rapprochement avec les forces de police à travers la signature d’une convention. Comme l’indique Lyoncapitale.fr, les gardiens – et plus globalement les salariés des bailleurs sociaux – suivent désormais une formation aux procédures pénales afin de mieux connaître leurs droits en cas de problèmes. Récemment, ABC HLM a également publié un guide de « Sécurité et tranquillité publique » à l’attention de son personnel.

Les bailleurs du Rhône réfléchissent aussi à la mise en place d’un Observatoire des faits d’incivilité sur le modèle de celui créé à Lille en 2005. Cette structure permettrait d’avoir « un référentiel commun pour être à l’unisson sur les modalités d’intervention, y compris en terme de perception du sentiment de tranquillité publique », précise Daniel Godet.

précédentesuivante