02.06.2010

Jean-Philippe Villard, gestionnaire de copropriétés

Après avoir exercé pendant treize ans les fonctions de chargé de secteur à l’Opac 38, Jean-Philippe Villard est, depuis quatre ans, l’unique gestionnaire de copropriétés.

Quelles sont vos missions principales ?

J’assume la gestion complète d’un portefeuille de 30 copropriétés. Vu la diversité des activités et la spécificité de ce poste unique à l’Oph, il n’est pas évident de faire ressortir une fonction dominante ; les périodes de l’année correspondent globalement à différentes tâches et responsabilités, et suivent le rythme de la vie des copropriétés.

Synthétiquement, pour les copropriétés gérées en totalité par l’Oph, je m’occupe :

  • de la gestion de A à Z des assemblées générales (préparation, organisation logistique, animation, rédaction et diffusion des comptes-rendus),
  • de l’exécution des décisions votées et de leur suivi (travaux, courrier, demandes de devis…),
  • de la gestion des comptes des copropriétés : appel de fonds exceptionnels et préparation des clôtures de comptes,
  • et du relationnel quotidien avec les copropriétaires et les partenaires externes.
  • pour les syndics extérieurs, j’assure leur suivi comptable et juridique.

Quelles sont vos motivations pour ce métier ?

Ce poste bénéficie au sein de l’Opac 38 d’une autonomie importante, puisque je suis totalement indépendant pour l’organisation du déroulement des assemblées générales, étalée sur cinq mois.

Ce qui m’intéresse et me motive le plus est l’organisation et la conduite des assemblées générales : la variété des résolutions proposées à l’ordre du jour, la diversité des participants, la nécessité de convaincre ceux-ci font l’attrait particulier de ce poste.

En résumé une grande part au dialogue et à la diplomatie…

Votre formation ?

Jean-Philippe Villard est actuellement en licence professionnelle "gestion des organisations, option management du logement social" dans le cadre d’une Validation des Acquis de l’Expérience à l’université de Clermont-Ferrand.