10.05.2016

Laurent Melet, chef de projet politiques sociales

En tant que chef de projet Laurent Melet doit être un facilitateur des évolutions au sein de Nantes Habitat, en apportant méthodes et conseils aux collaborateurs des services opérationnels.

Je suis chef de projet politiques sociales chez Nantes Habitat.

A ce titre, je participe aux travaux relatifs à la mise en œuvre de la réforme des attributions pilotés par Nantes Métropole, et à leurs déclinaisons en interne. J’ai aussi un rôle d'appui opérationnel auprès des équipes de gestion locative,  j’anime  l'observatoire de l'occupation sociale, et enfin je conduis les travaux relatifs à la CUS (Conventionnement d’utilité sociale) et à la remise en ordre des loyers.

J’aime ce rôle de pivot entre les différents services et directions, les réflexions et actions transversales et stratégiques. La participation à la construction de la stratégie de l’Office à moyen et long terme ainsi qu’aux outils d’aide à la décision font que ce poste est très riche intellectuellement et professionnellement.

Quel est votre parcours ?

Pendant deux ans, je suis intervenu pour l'USH des Pays de la Loire comme chargé de mission CUS, dans le cadre d'une mise à disposition. Il s'agissait de conduire la démarche collective de 12 organismes pour l'élaboration des prochaines CUS ; avec notamment la refonte des politiques de loyers pour chacun d'eux. 

Je suis entré chez Nantes Habitat comme chef de projet PSP (Plan stratégique de patrimoine)/ CUS. 

J’ai un Master 1 en sociologie urbaine et un Master 2 Villes et Territoires.