04.06.2015

Chef de projet | chargé(e) de mission

Le chef de projet/chargé de mission met en place et anime un volet de la stratégie, en interface avec les services. Il intervient sur des thématiques nécessitant une approche transversale, comme la transition énergétique, la qualité, l’innovation, l’organisation et la conduite du changement…

Son objectif : piloter toutes les phases d’un projet répondant aux objectifs stratégiques de son organisme, de son lancement à sa mise en œuvre.

Ses missions

Au cœur d’une démarche de conduite du changement, le chef de projet/chargé de mission conçoit et déploie des processus et outils transverses au sein de l’organisme et a pour missions :

  • d’animer et piloter des projets sur toutes les phases : analyse des enjeux et des besoins, conception et planification avec la formalisation des préconisations et de la trajectoire de déploiement, communication et promotion du projet en interne, animation du groupe de projet, suivi des actions, évaluation et clôture du projet) ;
  • d’assurer la veille technologique ;
  • de conseiller et de définir une méthode ;
  • de susciter l’innovation et la prise d’initiative.

Qualités et compétences

La conduite de projet requiert des compétences:

  • en matière communicationnelle, pour animer, mobiliser, convaincre et fédérer, avec un sens certain de la diplomatie
  • d’organisation, pour piloter, planifier, assurer le suivi
  • en lien avec la nature même du projet (développement durable, organisation, qualité, certification, gestion urbaine..) pour bien en comprendre tous les enjeux et organiser le travail entre des acteurs et services différents.

La persévérance est de plus une qualité indispensable pour mener le projet à terme, venir à bout d’éventuelles résistances et respecter le planning.

Nouveaux défis

Avec le développement du fonctionnement en mode projet, la mise en place de projets qui impliquent de coordonner des acteurs multiples, en interne mais également en externe, la capacité à travailler en mode projet et la transversalité s’imposent comme des éléments essentiels. Hors cadres strictement hiérarchiques, en lien avec tous les services, la fonction d’animateur et de coordinateur du chef de projet est de plus en plus perçue comme clé pour le bon déroulement d’un projet