01.06.2015

Les métiers liés aux activités fonctionnelles

Pour répondre à leurs différentes missions et aux multiples enjeux des organismes Hlm, ceux-ci proposent également des métiers et des parcours professionnels variés, dans le domaine des finances, du contrôle de gestion, des ressources humaines, des systèmes d’information, de la communication…

© Shutterstock

Si les métiers liés à la proximité, la construction et la gestion locative et patrimoniale constituent ce qu’il convient d’appeler le "coeur de métier" (aussi appelés activités opérationnelles) des organismes Hlm, ceux-ci proposent aussi des activités dites "fonctionnelles", qui existent dans d’autres organisations, et qui offrent dans le secteur de l’habitat social l’intérêt d’oeuvrer à une mission d’intérêt général, avec un fort impact humain, et le défi de devoir associer hauts niveaux d'exigences et budgets serrés, en recherchant de ce fait des solutions innovantes.

Confrontés à des évolutions multiples, exigeant plus d’agilité, les organismes Hlm ont choisi de mettre en place des organisations plus mobiles, plus matricielles, mêlant à tous les niveaux et dans tous les métiers un mode hiérarchique et un mode projet ; un nouveau mode d’organisation qui se répercute sur les activités fonctionnelles et qui est également à l’origine de l’essor du poste de chef de projet au sein des organismes Hlm. Le développement du fonctionnement en mode projet est ainsi à la fois la conséquence et le vecteur d’une plus grande transversalité, qui articule les logiques de management direct et hiérarchique avec celles indirectes de projet.