Immobilier 25.04.2012

La construction de logements neufs en forte baisse

Le ministère du Logement a publié des chiffres, relayés par 20 minutes, montrant que la construction de logements neufs marque un important coup d'arrêt.

Le quotidien gratuit 20 minutes publie les chiffres du ministère du Logement qui marquent "un effondrement des mises en chantier et une baisse des permis de construire". Un phénomène lié à la crise de la dette et à la diminution des aides publiques. Ainsi, les mises en chantier de nouveaux logements ont chuté de 12,9 % en France de janvier à mars 2012, par rapport à la même période en 2011, et le nombre des permis de construire est en baisse de 0,6 %. Le mois de mars accentue ainsi une tendance entamée par un mouvement de décélération depuis décembre 2011.

Le quotidien donne la parole à Michel Mouillart, professeur d'économie à l'Université Paris-Ouest : " (...) La situation est comparable à celle du début des années 1990 quand l'activité avait baissé sans perspectives de redémarrage à un horizon rapproché. Ça n'est pas conjoncturel. (...) C'est le reflet d'une crise plus profonde, avec la dette, un soutien public défaillant et un marché du crédit à la peine." Le journal rappelle ainsi que l'agence de notation financière Standard and Poor's estime que la diminution des octrois de nouveaux crédits à l'immobilier en France pourrait atteindre 20 % en 2012.

D'autres facteurs ponctuels, mais cependant toujours liés à la crise de la dette des États, expliquent ce coup d'arrêt : la fin du "dispositif Scellier" d'incitation à l'investissement dans la pierre, qui vit sa dernière année, et le recentrage du Prêt à Taux Zéro (PTZ +)...

précédentesuivante