Accession 24.08.2012 Rédigé par Soraya Méhiri

Signature lors du Congrès de Rennes d'une charte de qualité en accession à la propriété

Après avoir signé en 2004 la Charte Atout Services pour améliorer la qualité de service rendue aux locataires, 37 organismes Hlm de Bretagne signeront, lors du Congrès de Rennes, une charte régionale d’engagement pour la qualité de service rendu à l’accédant à la propriété.

Accession sociale à la propriété, DR Opac de Quimper

Portée par 37 organismes, membres de l'association régionale des organismes de Bretagne (ARO Habitat Bretagne), cette charte prévoit huit engagements génériques portant sur :

- la qualité du bâti (qualité et durabilité des matériaux) ;

- l’accueil, le conseil et l’accompagnement : l'accédant est guidé tout au long de son parcours d'achat par un interlocuteur dédié (accompagnement à l'entrée dans les lieux, organisation d'une visite de chantier...) ;

- l’accession sécurisée : garantie de rachat et de relogement (charte régionale de relogement signée par l'ensemble des organismes Hlm de Bretagne) ;

- les délais de livraison : engagement clair sur un délai et paiement d'une compensation en cas de dépassement.

Le contenu précis de cette charte sera dévoilé le 27 septembre matin, lors du Congrès de Rennes. Pour plus d'information, nous vous donnons rendez-vous sur le stand de l'ARO Habitat Bretagne (Hall 5, stand G33).

Depuis dix ans, les organismes Hlm bretons ont produit 10 000 logements en accession sociale à la propriété, soit plus de 150 millions d’euros investis chaque année dans l’économie régionale, à destination de familles modestes : plus de 80% des accédants disposent de moins de trois SMIC nets. Un logement en accession sociale se situe entre 20 à 30% en dessous du prix du marché.

Cette démarche volontariste devrait faire tache d’huile dans d’autres régions.

La Bretagne : particularités d'une région en termes de logement

En Bretagne, 66% des ménages sont propriétaires occupants, 22% sont locataires d'un bailleur privé, 10% locataires d'un organisme d'habitat social et 2% occupent un autre type de logement. Les organismes Hlm logent ainsi plus de 300 000 personnes, pour un parc locatif social de 160 000 logements.

Soraya Méhiri, rédactrice en chef d’Actualités habitat