Comment, demain, financer l’habitat ?

A l’occasion du colloque organisé le 11 juillet 2012, l’Union sociale pour l'habitat et la Fnau ont sollicité quelques chercheurs pour contribuer à mieux identifier les évolutions qui marqueront les territoires à l’horizon 20 à 30 ans et réfléchir aux rôles que l’habitat social devra jouer.

Claude Taffin DR USH

S’interrogeant sur le caractère durable de  l’"effet de ciseau" que subit le financement des programmes de logement social entre hausse des coûts de production et recul des aides publiques, Claude Taffin invite à distinguer parmi les phénomènes que l’on observe, non seulement entre ceux qui sont cycliques et ceux qui relèvent de la tendance longue, mais aussi entre les tendances montantes et ce qui sera restera éphémère. Après avoir souligné les forces et les faiblesses du parc et du marché du logement en France, il interroge plusieurs pistes, pour produire plus et moins cher, faciliter l’accession à la propriété, développer et réhabiliter le parc locatif privé et financer le logement social.

Claude Taffin est économiste.

 

 

Vidéo :