05.10.2012

Logement social : ERDF et l’Union sociale pour l’habitat s’engagent ensemble

Michèle Bellon, Présidente du Directoire d’ERDF et Thierry Bert, Délégué général de l’Union sociale pour l’habitat ont signé le 4 octobre 2012 une convention de partenariat destinée à renforcer leur collaboration dans le domaine de l’accompagnement énergétique des logements sociaux.

Michèle Bellon et Thierry Bert, copyright : ERDF Médiathèque/PWP - Cyril Entzmann

Ce partenariat définit 5 thèmes de coopération entre les deux acteurs afin d’améliorer les services rendus par ERDF aux organismes Hlm et à leurs clients et augmenter leur satisfaction.

ERDF et l’Union sociale pour l’habitat sont confrontés aux défis posés par les évolutions réglementaires récentes des secteurs de l’énergie, de l’urbanisme, mais aussi par le besoin renforcé de la maîtrise de l’énergie. Les enjeux environnementaux et l’émergence des « smart grids » (réseau de distribution électrique intelligent) influent également sur les métiers respectifs d’ERDF et de l’Union.        

Ces éléments ont donc incité les deux parties à dialoguer afin de définir un cadre général de coopération.

Des engagements de coopération dans 5 domaines :

  1. Raccordement des bâtiments neufs 

ERDF s’est engagée dans la simplification de ses démarches et dans la réduction des délais de raccordements. Ceci passe par différents moyens, dont notamment :

L’optimisation de son offre de raccordement avec notamment la mise en place d’Agences de Raccordement Electricité, la désignation d’un Interlocuteur Raccordement pour chaque demande de raccordement dans le but d’accompagner l’organisme Hlm dans ses démarches le plus en amont possible et de pouvoir raccorder l’opération à la date souhaitée, et la proposition d’une mise en service groupée ;

La mise en place d’un service expérimental « Accompagnement Multi-raccordements » avec un interlocuteur ERDF dédié pour toutes les demandes de raccordement d’un organisme Hlm à la maille d’une région. Ce service a pour but d’accompagner l’organisme Hlm de manière pro-active et le plus en amont possible dans le cadre d’une vision à l’échelle de ses différentes demandes de raccordement ;

La mise à disposition progressive d’un portail internet « ERDF Connect’ » permettant de déposer en ligne les demandes de raccordement et de donner une meilleure visibilité sur les différentes étapes de la démarche.

  1. Colonnes montantes électriques

Historiquement, les colonnes montantes électriques (canalisation alimentant en électricité les étages d’un immeuble) ne faisaient généralement pas partie de la concession de distribution d’électricité ; ce n’est plus le cas depuis le nouveau cahier des charges de distribution publique de 1992. Lorsque les colonnes montantes électriques ne font pas partie de la concession, elles sont des installations privées, c’est donc à l’organisme Hlm de prendre en charge la maintenance et la réfection de ces colonnes.

ERDF et l’Union sociale pour l’habitat s’engagent à élaborer ensemble un plan de modernisation et de sécurisation des colonnes montantes car lorsque celles-ci sont anciennes, elles peuvent générer des difficultés et des coûts pour les organismes Hlm notamment lors d’une demande d’augmentation de puissance, demande d’un nouveau raccordement ou lors d’un incident.

  1. Performance énergétique et données de consommation 

Les organismes Hlm veulent poursuivre leur politique de maîtrise de l’énergie et préserver les ménages modestes qu’ils logent, de la précarité énergétique. Afin de connaître la performance énergétique réelle des logements chauffés à l’électricité, d’identifier les bâtiments les plus consommateurs et d’évaluer a posteriori les effets de leur rénovation énergétique, les organismes Hlm souhaitent, dans le respect des principes de la CNIL, recevoir de la part d’ERDF les consommations électriques agrégées des logements. Pour ce faire, l’Union sociale pour l’habitat et ERDF définiront les conditions de la mise à disposition de ces données de consommation.

  1. Comptage communicant et services associés

De nouveaux compteurs communicants devraient progressivement remplacer les compteurs électriques actuels des logements. Ces compteurs présentent de nombreux avantages. Ils faciliteront par exemple la facturation de l’électricité sur la base de consommations réelles ainsi que les interventions à distance. Ils permettront le développement de nouveaux services à destination des consommateurs finaux comme des organismes Hlm. L’Union sociale pour l’habitat et ERDF travailleront ensemble à la définition du contenu des services et des conditions de leur déploiement.

  1. Prospective et communication

ERDF et l’Union sociale pour l’habitat conduiront ensemble une réflexion sur la place de l’électricité dans le logement social du futur et notamment sur :

- Les projets de productions décentralisées d’électricité favorisant l’autoconsommation

- Le stockage de l’électricité et son éventuelle revente en cas de surplus

- Les enjeux des réseaux électriques intelligents.

 

ERDF met  également en place un réseau de correspondants locaux pour mettre en œuvre régionalement la convention et prendre en compte les spécificités régionales.

Par ailleurs la bonne mise en œuvre de cette convention sera examinée par un comité de suivi ERDF - Union sociale pour l’habitat.