20.12.2012

Fonds structurels 2014-2020 : les Hlm s’engagent pour une croissance durable et inclusive

L'Union sociale pour l'habitat se réjouit du lancement par la Datar de la consultation publique relative aux priorités de la France en matière de politique de cohésion pour la prochaine période de programmation 2014-2020.

Le Mouvement Hlm inscrit pleinement son action dans la mise en œuvre de la stratégie de l'Union européenne pour une croissance intelligente, durable et inclusive. Cette stratégie « Europe 2020 » rejoint en effet sa vision de l'économie sociale de marché pour cette nouvelle décennie. Elle rencontre les grands enjeux du secteur Hlm en matière d'accès au logement, de réduction de l'exclusion sociale et de la pauvreté, de rénovation des quartiers en difficultés et de la performance énergétique de l'offre de logements sociaux.

Autant de nouvelles priorités inscrites dans les projets de règlements Feder et FSE afin d'atteindre les objectifs de l'Europe 2020.

Depuis 2009, date de l'ouverture de l'éligibilité du logement social aux fonds structurels, les organismes Hlm ont démontré qu'ils sont à même de garantir l'efficacité dans l'usage des fonds européens et d'apporter une valeur ajoutée réelle à la politique de cohésion de l'Union européenne, en la rendant lisible pour les citoyens, là où ils vivent, dans leur quotidien.

Dans le parc Hlm, 67 000 ménages ont ainsi bénéficié d'une rénovation thermique de leur logement cofinancée par le Feder, à hauteur de 200 millions d'euros de fonds européens. Cette mobilisation des organismes Hlm a généré 1,3 milliard d'euros d'investissements dans l'économie locale et induit 19 000 emplois locaux… Une contribution effective au Plan européen de relance économique du président de la Commission européenne, qui avait introduit cette disposition en 2008.

L'Union sociale pour l'habitat et les 760 organismes Hlm français entendent ainsi participer pleinement à cette large consultation publique et contribuer ainsi  à ce que les objectifs de l'Europe 2020 soient atteints. La poursuite de leur engagement dans les programmes régionaux contribuera sans nul doute à mieux traduire en France la politique européenne de cohésion.

Contribution de l'Union sociale pour l’habitat 2014-2020 : http://union-habitat.eu/spip.php?article168