24.09.2014

L'Union, la Caisse des Dépôts et la CNAV remettent le Prix "Hlm partenaires des âgés"

A l'occasion du Congrès du Mouvement Hlm, l’Union sociale pour l’habitat, le groupe Caisse des Dépôts et l’Assurance retraite ont remis le prix « Hlm, partenaires des âgés »

Le prix a été lancé pour la première fois cette année à l’initiative du ministère des Affaires sociales, en partenariat avec l’Union sociale pour l’habitat, la CNAV et la Caisse des Dépôts. Il a été remis à quatre bailleurs sociaux qui se sont distingués par des actions et des réalisations remarquables en faveur des âgés, dans le cadre de l’adaptation des logements au vieillissement. Pour rappel, près de 30 % des locataires du parc social sont aujourd’hui âgés de plus de 60 ans. La remise des trophées s’est déroulée à Lyon mercredi 24 septembre 2014, lors du 75e Congrès de l’Union sociale pour l’habitat.

Jean-Louis Dumont, président de l’Union sociale pour l’habitat, Odile Renaud-Basso, directrice générale adjointe du groupe Caisse des Dépôts, directrice des fonds d’épargne, Martine Déchamp, présidente de la Commission d’action sanitaire et sociale de la CNAV, et Pierre-Marie Chapon, référent pour l’Organisation mondiale de la santé du programme « Villes amies des aînés », et président du jury, ont tenu à souligner la qualité des 43 dossiers reçus à l’occasion de cette première édition.

Trois catégories ont été primées :

  • Lien social qui vise des actions engagées de manière partenariale pour apporter aux âgés une aide dans leur vie quotidienne et lutter contre leur isolement.
  • Gestion locative, sociale et de proximité qui récompense les bailleurs qui ont intégré un volet vieillissement dans tous les actes de gestion les plus courants, formation / sensibilisation des équipes, adaptation des procédures d’accueil, de gestion locative et de proximité en vue de répondre au mieux aux besoins des locataires âgés.
  • Habitats regroupés qui a pour objet de promouvoir la construction de logements et d’espaces collectifs, conçus spécifiquement pour favoriser l’accueil de personnes âgées et leur maintien à domicile, opérations s’appuyant sur un projet de vie sociale, élément indispensable et structurant du fonctionnement de ces formes d’habitat.

Un prix « Coup de cœur » a également été attribué par le jury.

 

Au terme de cette première édition, les trois bailleurs nominés ont été :

  • Sollar, Groupe Logement Français, implanté en Rhône-Alpes, dans la catégorie « Lien social » pour son dispositif « Chers Voisins », développé avec l’association Récipro-Cité. Ce dispositif propose une approche innovante de l’habitat social, fondée sur la solidarité intergénérationnelle, le voisinage actif et l’éco-responsabilité. Au travers de clubs de voisinage, d’une association de résidence et d’un accompagnement de terrain qui leur permet de se former et de s’organiser de façon responsable, les locataires deviennent ainsi acteurs de leur habitat tout en diminuant leurs charges locatives.
  • Archipel Habitat, OPH de Rennes Métropole, dans la catégorie « Gestion locative, sociale et de proximité » pour la mise en place d’un diagnostic « accessibilité » et d’un repérage de l’environnement immédiat des immeubles adaptés au vieillissement. Les travaux d’adaptation se font en intégrant des éléments de domotique et en évaluant un ensemble de technologies favorisant le maintien à domicile par la mise à disposition d’un logement pour le projet IDA (Innovation Domicile Autonomie).
  • Société d’habitation des Alpes – Pluralis, dans la catégorie « Habitats regroupés » pour sa réalisation à Grenoble d’un immeuble en plein cœur d’un éco quartier comportant 900 logements, une école, un EHPAD, deux résidences étudiantes et un vingtaine de magasins et de restaurants. Les logements, équipés pour les personnes âgées, ont été testés et adaptés en lien avec des ergothérapeutes tout en tenant compte des avis des futurs locataires. Une charte d’attribution a été mise en place avec tous les réservataires des logements pour destiner ceux qui ont été adaptés à un public âgé. De plus, l’espace Convivi’âges au rez-de-chaussée, cédé à la Ville de Grenoble, offre un lieu de proximité, d’accueil et d’informations favorisant l’engagement citoyen et bénévole des âgés.

Enfin, le jury a remis un prix «Coup de Cœur » à l’OPH de Thionville pour la mise en place du TOPHSEL, un système d’échange local pour les locataires de l’OPH de Thionville. Ce dispositif a pour objectif de mettre en contact des personnes souhaitant échanger du temps, des services ou des biens contre des unités de monnaie virtuelle, les « TOPH ». Avec les TOPH accumulés, leurs détenteurs peuvent bénéficier de services sans débourser d’argent. 80% des bénéficiaires du TOPHSEL sont des retraités. Au travers de cette action, le bailleur favorise ainsi le lien social et intergénérationnel.

Le jury, composé de 12 personnes qualifiées désignées par les partenaires du prix, était présidé par Pierre-Marie Chapon.

Pour en savoir plus : http://www.hlm-partenairesages.fr/