02.06.2015

Conseiller(e) en économie sociale et familiale

Le conseiller en économie sociale et familiale intervient auprès des familles logées rencontrant des difficultés pour se maintenir dans leur logement, afin de les aider à trouver des solutions, grâce à ses conseils, son accompagnement et en lien avec les acteurs spécialisés du territoire.

Son objectif : repérer et analyser les problèmes d’ordre social, administratif ou économique rencontrés par les ménages et rechercher des solutions adaptées, dans un objectif de lutte contre les exclusions et d’amélioration de la relation bailleur-locataires.

Ses missions

Les missions du conseiller en économie sociale et familiale sont centrées sur le diagnostic des problèmes rencontrés par les locataires et l’accompagnement de ceux-ci, dans une optique de gestion sociale et de prévention des impayés. Il intervient :

  • pour favoriser l’accès aux logements des populations fragiles, en veillant à la bonne prise en compte des critères dans le cadre de l’instruction des dossiers d’attribution et en assurant le recueil d’informations nécessaires pour gérer au mieux les demandes de logement ;
  • pour accompagner les locataires présentant des difficultés particulières, en évaluant leurs besoins d’assistance, en participant à la recherche de solutions adaptées avec les services de proximité et les institutions spécialisées ;
  • pour contribuer à la solvabilisation des locataires, en traitant les demandes en lien avec des demandes d’aide sociale (situations nouvelles) ou en proposant des solutions pour prévenir les impayés, en lien avec le précontentieux ;
  • pour diagnostiquer les besoins et intervenir en appui auprès des équipes de terrain, en leur apportant les outils et moyens nécessaires pour prévenir les risques et soutenir la mixité sociale ;
  • dans certains cadres spécifiques, ainsi la contribution aux études d’attribution des logements et aux études sociales préalables aux opérations de rénovation urbaine ou de thématiques de suivi social;

Afin de mener à bien ses missions, le conseiller en économie sociale et familiale doit s’intégrer dans un réseau (Commission locale d’impayés, Fonds de Solidarité pour le Logement, etc.) et développer des relations de collaboration avec les travailleurs sociaux de son secteur d’intervention

Qualités et compétences

Fin connaisseur des différents dispositifs financiers et sociaux permettant de solvabiliser les locataires, le conseiller en économie sociale et familiale doit également faire preuve d’une forte capacité d’écoute distanciée et, tout en démontrant autonomie et esprit d’initiative, le CESF doit savoir développer via un bon relationnel les partenariats et relais nécessaires à sa mission sur son territoire.

Nouveaux défis

Précarité grandissante, désagrégation du lien social dans certains quartiers…le conseiller en économie sociale et familiale œuvre pour son organisme, et avec son appui, à la solvabilisation des locataires, gage de leur maintien dans un logement qui constitue un rempart contre la spirale de l’exclusion.