02.06.2015

Mathieu Peyrat, analyste économies de charges

Mathieu Peyrat a rejoint en 2008 la SA d’Hlm France Loire dans le cadre d’un remplacement à un poste de conseiller social et recouvrement. Au terme de cette expérience, il a intégré l’équipe de Gestion et Organisation pour y tenir un nouveau poste : analyste économies de charges.

Quelles sont vos principales missions ?

Mes missions consistent principalement à :

• mettre en place un observatoire permettant : d’analyser les charges récupérables par nature de dépenses, d’identifier les programmes locatifs dont les charges se situent en dehors des fourchettes de coûts moyens, de rechercher des axes d’amélioration en lien avec les services techniques concernés et de suivre dans le temps la réalisation des plans d’actions qui auront été décidés.

• accompagner nos locataires dans la maîtrise de leurs charges : en les informant sur les dispositifs d’aides financières dont ils peuvent bénéficier (ex : Tarif Spécial de Solidarité pour le gaz naturel, prime d’aide à la cuve) et en leur délivrant des conseils personnalisés pour les aider à réduire leurs consommations d’eau ou d’énergie.

Qu’est ce qui vous intéresse le plus dans vos fonctions ?

Notre société contemporaine doit répondre aux défis majeurs imposés par le changement climatique et la nécessaire préservation des ressources énergétiques, tout en conservant cette qualité de vie que nous nous sommes employés à conquérir pour tous au cours de ces dernières décennies.

La SA d’Hlm France Loire a choisi d’y répondre de manière innovante, par la création d’un nouveau métier : analyste en économies de charges. Mon poste me conduit ainsi à intervenir dans un domaine qui se trouve au cœur des préoccupations du public : la maîtrise de leurs charges locatives.

J’ai pu notamment mesurer les attentes du public, au cours de notre campagne d’information des dispositifs d’aides financières énergétiques. Je suis à l’écoute de leurs revendications. Je puise dans ces échanges des ressources supplémentaires pour définir, en concertation avec les services technique et commercial, de nouvelles actions à leur attention.

À votre avis quelle va être l’évolution de votre métier ?

Compte tenu des enjeux environnementaux, économiques et sociétaux, nous ne pouvons pas nous contenter d’agir à titre curatif ; c’est-à-dire en réponse à une réclamation d’un de nos clients, il nous faut agir en amont.

C’est pourquoi, mon métier va m’amener naturellement à assurer, pour chacun des programmes, un suivi permanent dans la gestion des dépenses récupérables. Par ailleurs, la maîtrise des charges récupérables s’inscrit dans la politique de qualité de service engagée par la SA d’Hlm France Loire.

Votre formation ?

Maîtrise de droit privé