04.06.2015

Jean-Roger Carcel, directeur Recherche et Développement durable

Après un riche parcours l'ayant mené de conducteur des travaux chez Norpac à directeur des Achats chez Sia-Habitat, Jean-Roger Carcel est depuis dix-huit mois directeur Recherche et Développement durable, deux enjeux majeurs pour les organismes Hlm, toujours au sein du Groupe SIA .

Quel est votre parcours professionnel ?

J’ai précédemment occupé quatre postes. J’ai d’abord été conducteur de travaux chez Norpac, domaine du génie civil industriel et tertiaire, chef d’agence pour Géoxia, premier constructeur de pavillon individuel en France, chef du service Patrimoine de Sia-habitat et Directeur des Achats du Groupe Sia.

Quelles sont vos missions principales ?

Je mène une réflexion globale sur les modes constructifs actuels et mets au point de nouvelles solutions techniques qui permettront d’aborder pleinement la construction de logements durables respectant les futures réglementations thermiques tout en maîtrisant l’évolution des coûts.

Je conduis une étude du bâti existant en vue d’assurer la conception, le montage et le suivi de la future réhabilitation thermique des logements imposée par le Grenelle de l’environnement.

Et enfin, j’assure également avec l’assistance du chargé de mission développement durable l’ensemble des sujets liés au développement durable (technique, politique, sociétal).

Ce poste a été créé en juin 2008, il est jeune, il faut tout écrire, toutefois ce qui est certain c’est qu’il s’inscrit dans la durée puisque ses deux missions techniques (neuf et rénovation thermique) ont des objectifs à long terme : construire des bâtiments à énergie positive en 2020 et ramener tout le parc existant en étiquette énergétique C d’ici à 2020.

Quelles sont vos motivations pour ce métier ?

Le poste que j’occupe actuellement est à la croisée des chemins des volets construction et patrimoine existant du logement social, c’est sans doute ce qui le rend aussi passionnant ! La richesse du contenu est énorme, c’est ce qui définit le mieux ce poste.

Le domaine est d’une grande richesse technique : que vous soyez technicien, thermicien, aménageur, ou spécialiste en réhabilitation voire en restructuration, il y a grande matière à réflexions. Le métier apporte une importante richesse d’enseignement : nous sommes en contact permanent avec l’information et de ce fait nous apprenons sans cesse de nouvelles choses. Et la richesse des contacts complète l’intérêt du métier : nous formons nos collègues aux techniques de demain, nous nous adressons également à nos clients pour les faire évoluer vers l’habitat de demain. Notre mission principale : préparer l’avenir du patrimoine de notre Groupe.

Votre formation ?

  • Initiale : Ingénieur Polytech’Lille en Géotechnique et Génie-civil
  • Continue : formations diverses CSTB sur le thème du Développement Durable et de la Gestion énergétique d’un parc de bâtiments