08.06.2015

Directeur(trice) | Responsable de département ou de service

Le directeur/responsable de département ou de service a la responsabilité d’une activité "métier" (maîtrise d’ouvrage, gestion locative et patrimoniale, gestion de proximité, accession sociale ou vente Hlm) et gère les ressources qui lui sont allouées pour atteindre ses objectifs.

Son objectif : piloter les activités de son département et contribuer à la définition des objectifs stratégiques en participant au comité de direction.

Ses missions

Du fait de son rôle stratégique et représentatif, mais aussi managérial, le directeur/responsable de département, expert de dans son domaine, intervient à la fois pour définir la stratégie dans son domaine d’activité et pour assurer l’atteinte des objectifs opérationnels définis. Il est ainsi appelé à :

  • élaborer et mettre en œuvre la politique du service/département, en établissant les objectifs du service, définissant les ressources nécessaires, en mesurant et contrôlant les performances ;
  • fédérer et motiver ses équipes autour des valeurs et du projet d’entreprise et contribuer à la montée en compétence de ses collaborateurs ;
  • contrôler l’application des dispositions juridiques et techniques liées à l’activité du service ;
  • assurer le reporting de son activité auprès de la direction ;
  • représenter l’entreprise et développer dans son domaine un réseau de partenaires ;
  • conduire des projets spécifiques transverses.

Qualités et compétences

En plus des connaissances du cadre juridique et/ou technique propre à l’activité, le directeur/responsable de département ou de service doit faire montre :

  • de qualités de management et de conduite de projet (capacité à hiérarchiser les problématiques et à rendre des arbitrages, culture du résultat et de l’engagement, anticipation, capacité à faire émerger les talents) ;
  • d’un réel sens stratégique, doublé d’un esprit d’analyse ;
  • de réactivité ;
  • de fortes capacités de communication et de négociation.

Nouveaux défis

Expert de son domaine et gestionnaire de ressources, le directeur de département voit son métier évoluer vers une fonction managériale accrue pour répondre aux attentes d’équipes plus exigeantes vis-à-vis du management : accompagnent du développement des métiers, capacité à faire émerger les talents et à fidéliser.