Rénovation urbaine 16.12.2015

"Politique de la ville: dessiner l’ambition des quartiers prioritaires"

La Duchère à Lyon © Laurence Danière
Le nouveau programme de rénovation urbaine (NPNRU) démarre. Deux réunion successives organisées l’une par l’ANRU à destination des élus locaux, l’autre par l’Union et destinée aux organismes Hlm en ont précisé le cadre de mise en œuvre. 200 quartiers nationaux prioritaires. Ceux en particulier où le travail avait été engagé dans le cadre du premier PNRU mais où il faut poursuivre.
Le PNRU a fait du bien aux quartiers. Le traitement du patrimoine, de l’urbain, ont été un facteur de dignité. Des actions de diversification fonctionnelle et de statut d’occupation, développement d’opération d’accession à la propriété au sein du périmètre par les organismes Hlm, ont fait évoluer les conditions de vie. Le NPNRU va permettre de poursuivre l’action.
Nous savons tous où sont, pour une partie de ces quartiers et à des degrés évidemment variables, les points faibles. Il faut d’abord répéter, répéter sans cesse, que ces quartiers sont des endroits de ville comme les autres, c’est-à-dire des lieux où "les gens" aimeraient vivre de la manière la plus ordinaire : des conditions de sûreté, à l’abri des trafics, pouvoir disposer d’une école permettant de réussir, des moyens de transport adaptés, des repères laïcs… Pour résumer cette situation, certains disent que la rénovation urbaine a parfois manqué d’humain.
En fait la réalité est plus simple. Pour être une réussite complète, la rénovation urbaine, la politique de la ville ont prioritairement besoin du retour de l’emploi. L’économie française est une des seules grandes économies  à ne pas redémarrer malgré des taux d’intérêt quasi nuls, des prix des matières première (pétrole) très bas. Il y dans les quartiers une jeunesse formée qui est massivement sans emplois. A quoi pense-t-elle ? Que se dit-elle ? Vers qui se tourne-t-elle ?
La question de l’emploi passe probablement par des mesures de politique économique intérieure. Elle passe nécessairement par des mesures européennes qui concernent l’harmonisation de la fiscalité et du modèle social.
La politique de la ville a besoin d’Europe.
 
Frédéric Paul
Délégué général de l'Union sociale pour l'habitat
Mots clés : Anru , NPNRU , Rénovation urbaine