L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

10 propositions pour construire une ville plus durable AH

Lire l'article

Dix ans après le lancement du Plan ville durable, Julien Denormandie a présenté, le 6 février, une nouvelle feuille de route, à l’occasion de l’événement Habiter la ville de demain(1). Le premier axe prévoit d’accélérer les transitions en faveur de l’aménagement urbain durable. Un appel à projets a été lancé avec l’Anru, le 24 janvier, pour créer 100 "quartiers fertiles", avec l’objectif de faire émerger des fermes urbaines au sein des QPV. Trente premiers quartiers seront sélectionnés avant l’été, avec un financement dédié de 21M€. Un autre appel à projets sera lancé par l’Ademe au cours de l’année pour expérimenter 22 quartiers à énergie positive et à faible impact carbone. L’Ademe accompagnera les collectivités concernées en termes d’ingénierie, sur deux ans. Une réglementation quartier bas carbone pourrait en résulter. Le gouvernement entend unifier toutes les démarches ville durable dans le label ÉcoQuartier. L’État se veut exemplaire dans cette démarche : il imposera à ses futurs établissements publics d’aménagement une part de 50% de la construction en matériaux biosourcés ou géosourcés, et 20% de la surface de chaque opération des EPA sera réservée à la reconquête de la biodiversité et de la nature en ville. Les bâtiments construits pour les Jeux Olympiques de 2024 porteront également une ambition écologique forte.

Le deuxième axe vise à accompagner les acteurs et dynamiques locales en démultipliant les outils, avec la création d’une plateforme d’open innovation, alimentée par les entreprises. Elle aura également pour objectif de mutualiser les bonnes pratique en matière d’aménagement de la ville. Autre mesure, les Ateliers des territoires qui permettent aux collectivités de faire émerger les stratégies locales, vont être démultipliés, avec 50 ateliers supplémentaires. Pour faciliter l’accès aux aides à l’ingéniérie et aux aides financières, un référent spécialisé sera désigné au sein des services déconcentrés de l’État, dans le but de conseiller les collectivités. Le dernier axe prévoit de conforter le modèle français de la ville durable et de le porter à l’international. L’ensemble des initiatives des acteurs de la ville durable sont désormais fédérés au sein de l’association France Ville Durable, lancée officiellement le 5 février. Outre un appui aux projets innovants des collectivités, elle a pour ambition de conforter le modèle français de la ville durable et de construire la feuille de route de la France à l’international.

(1) Actualités Habitat reviendra sur cet événement dans un prochain numéro.