L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

11 candidats présélectionnés pour l’appel à projets "Architecture de la transformation"

Dans le cadre de la deuxième édition de l’appel à l’innovation architecturale, organisé par la Caisse des dépôts et l’Union sociale pour l’habitat, 11 candidats ont été présélectionnés pour leur capacité à transformer l’architecture du logement social sur les territoires.

Lire l'article

Les onze dossiers proposent des innovations en termes de production de logement social, de co-construction avec les habitants, de développement de l’agriculture urbaine, de transition écologique et architecturale, d’intégration harmonieuse de l’habitat dans un quartier…

Ils explorent différentes pistes innovantes :

  • Repenser le logement des seniors avec Habitat 44 et sa « résidence sociale pour seniors » qui crée un nouveau lieu de vie et un nouveau modèle économique pour l'habitat senior, basé sur une démarche participative.
  • Développer les énergies renouvelables et les nouveaux usages avec Nantes Métropole Habitat et son projet « Symbiose », un chauffage solaire passif grâce à une serre sur toiture qui ouvre un nouvel espace pour les habitants, ou avec Semader et son projet « MET’EN LER’ », une toiture en panneaux solaires surélevés pour un projet d'auto consommation collective et la création d’un nouvel espace collectif, ou encore SHLMR2 et sa « résidence Pierre LAGOURGUE », des bâtiments à énergie positive dans les DOMTOM pour réduire les charges locataires.
  • Réhabiliter le patrimoine avec SIA Habitat et son projet « Anis », une démarche participative et pluridisciplinaire de réhabilitation énergétique d’une cité minière classée UNESCO prenant en compte l’usage et le modèle économique ou avec l’OPH FIRMINY et son projet « Régénération Firminy » qui recrée de l'attractivité par l'ajout d'espaces intermédiaires sur un patrimoine typique du milieu de 20ème siècle, testé par le prototypage.
  • Construire de l’habitat participatif à l’échelle d’un territoire avec Le Col et son « Ecohameau participatif », un nouveau modèle de gestion de projet en coproduction à l’échelle d’un écohameau à « l’esprit campagnard ».
  • Intégrer l’agriculture urbaine dans l’architecture d’un quartier avec Toulouse Métropole Habitat et son « projet Papus », une gestion alternative des espaces verts.
  • Produire à l’impression 3D avec Plurial Novilia 2 et son projet Viliaprint, qui applique ce processus à des éléments de structure du bâtiment, ou avec Vilogia et son projet INNO’SHAPE qui utilise l’impression 3D pour enrichir l’architecture des bâtiments.
  • Intégrer le BIM avec Lyon Métropole Habitat et la « Réhabilitation BIM de résidences à Oullins », qui propose la modélisation 3D et le BIM intégrés à la conception d’un projet de réhabilitation.

Un jury se réunira au mois de mai prochain pour sélectionner les cinq finalistes parmi les onze candidats présélectionnés. Les lauréats bénéficieront ensuite d’un accompagnement, notamment d’une enveloppe financière de 75 000 € permettant de tester la validité et la faisabilité des projets.

D’ici là, les onze organismes Hlm présélectionnés se réunissent lors d’un Hack’Archi, organisé à Paris les 23 et 24 mars, pour progresser dans leurs réflexions, entourés d’étudiants.