L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

2017, un bon cru pour Procivis AH

Lire l'article

À quelques jours de la signature de sa future convention avec l’État, qui fixera les engagements des Sacicap et de ses filiales pour les cinq années à venir, l’UESAP- Procivis a communiqué, à l’issue de son dernier conseil d’administration, fin mars, les résultats de son activité 2017 : un chiffre d’affaires de 1,23 milliard d’euros, en progression (+19%) sur un an, dont plus d’un milliard généré par les activités de maisons individuelles et de promotion.

Des chiffres qui, comme le souligne Yannick Borde, président du réseau Procivis, "confortent la pertinence de son modèle multi-métiers et multimarques, unique dans le secteur de l’immobilier." Il confirme que "son organisation décentralisée et son identité forte au plus près des territoires sont des atouts dans le contexte d’un marché de l’immobilier dynamique".

7 500 logements (soit 5% de plus que l’année précédente) ont ainsi été commercialisés par les filiales immobilières, en libre et en accession sociale, "faisant de Procivis l’un des acteurs les plus importants du secteur, présent tant sur les zones tendues que dans les villes moyennes où l’offre de logement doit s’adapter à une demande spécifique", rappelle Jean-Luc Ferlay, président de Procivis immobilier, qui a succédé à Jean-Luc Lips. Dans le cadre de la convention avec l’État, depuis 2007, près de 25 000 logements en accession sociale (19% en zone Anru, à 21% en PSLA, et 54% en accession à coût maîtrisé) ont été initiés, respectant ainsi les objectifs fixés.

Parallèlement, les activités de services immobiliers exercées, principalement sous la marque IMMO de France, sont également en progression en 2017, avec 592 000 lots gérés et 11 550 logements mis en location. Ces résultats renforcent la politique du réseau de développer l’activité de syndic à la fois pour les copropriétés classiques mais aussi pour les copropriétés en difficulté ou en fragilité. C’est tout le sens de l’implication du réseau Procivis dans la participation à la construction et la promotion de la certification QualiSR, syndic de prévention et de redressement.  À terme, le réseau ambitionne de produire 10 000 logements et gérer 650 000 lots.

Par ailleurs, dans le cadre de ses missions sociales, depuis 2007, le réseau a financé, à hauteur de 330 millions d’euros, 25 500 ménages exclus des réseaux bancaires traditionnels sous forme de prêts sans intérêt.