L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Action cœur de ville : état d'avancement AH

Lire l'article
'

Premiers logements rénovés à Moulins par Évoléa pour ramener des salariés en centre-ville. © Évoléa

Dix-huit mois après son lancement, le programme Action cœur de ville avance un peu moins vite que ne pouvait l’espérer le ministre en charge de la Ville et du Logement. 616 M€ sur les cinq milliards du programme ont été engagés pour 4 100 actions en cours de mise en œuvre. Après cette période "d’amorçage de la pompe, les 18 prochains mois doivent être ceux d’une mise en œuvre extrêmement volontariste. Tous les outils sont à disposition, à commencer par les opérations de revitalisation du territoires (ORT)", a déclaré Julien Denormandie à Arras, lors des Rencontres Cœur de ville organisées par la Banque des territoires. 60 ORT ont déjà été signés, au 1er octobre dernier. L’objectif étant d’en signer 200 d’ici la fin 2019 et 460 l’an prochain. "La Banque des territoires a attribué 18,5 M€ de crédits d’ingénierie sur les 100 millions dédiés et 118 M€ de prêts Cœur de ville ont été signés sur l’enveloppe de 700 M€ prévue", a indiqué Olivier Sichel, directeur général.

De son côté, Action Logement a dressé un bilan positif de ses engagements au 1er octobre : 142 M€ ont été engagés sur 107 villes, correspondant à 111 conventions immobilières, 280 projets en cours à l’automne 2019, 3 900 logements remis sur le marché par acquisition-amélioration ou réhabilitation des bâtiments du parc privé ou en construction neuve. Avec un montant moyen des opérations de 2 450 €/m2 dont 1 800 €/m2 de travaux et une taille moyenne des opérations de 14 logements. "Un calendrier conforme au calendrier prévisionnel de déploiement", déclare Action Logement.