L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Adaptation et anticipation, maîtres-mots de l’AG des ESH AH

Lire l'article

Cette année n’a pas été une année des plus sereines pour chacun d’entre nous, du fait des orientations gouvernementales sur la loi de Finances 2018 et du projet de loi ÉLAN. Chaque Fédération de l’USH s’est fortement investie pour porter son travail d’analyse, de prospective, auprès des pouvoirs publics tout en maintenant informés leurs adhérents, eux-mêmes très mobilisés. Ce travail d’anticipation, d’adaptation aux enjeux d’aujourd’hui, partie intégrante de notre ADN, a été au cœur des débats de notre Assemblée générale annuelle du 21 juin dernier. Au-delà des aspects statutaires, elle a été l’occasion de s’ouvrir à de  nouvelles grilles de lecture, à travers les différentes interventions de la table ronde "Regards croisés sur les transformations en cours de la société française".

Cette réflexion sur les transformations de notre société, la Fédération des ESH s’en préoccupe depuis toujours, notamment à travers le Fonds pour l’innovation sociale (FIS), un outil dont elle s’est dotée depuis plus de 10 ans. Il démontre aux pouvoirs publics et à nos partenaires qu’au-delà de notre mission d’intérêt général qu’est le logement, nous nous engageons au service de l’humain, pour le mieux vivre ensemble de nos locataires et résidents, sur nos territoires d’implantation. Le Fonds est un véritable levier d’expérimentation de méthodologies originales, de nouvelles pratiques, de renforcement et d’élargissement de nos partenariats. Il permet de nous questionner sur nos pratiques et d’ouvrir le champ des possibles avec aujourd’hui plus de 200 structures associatives, jeunes et moins jeunes, des structures qui sont de véritables institutions comme de très jeunes structures issues de l’économie sociale et solidaire, du développement durable, de l’écologie urbaine, d’associations culturelles et d’accompagnement à la parentalité, à la scolarité, de prévention, d’insertion économique. Des structures associatives aussi diverses que variées qui nous ont permis, par le biais des projets développés, de créer les ponts nécessaires pour répondre aux problématiques de territoires, mais aussi, redonner place aux initiatives et à la parole des locataires et habitants. 

Le Fonds pour l’innovation sociale permet d’ouvrir le champs des possibles

C’est dans le cadre de son action et celle de la branche professionnelle qu’une convention a été signée lors de cette Assemblée générale en présence de Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Éducation nationale et Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires pour favoriser d’une part l’accès des jeunes au monde de l’entreprise et d’autre part, participer, autant que faire se peut, à la mise à disposition de locaux dans le cadre du dédoublement des classes. Ainsi, les 268 projets développés par le FIS depuis dix ans et les 10 M€ investis nous ont permis de créer autant de transversalités sur les territoires, qu’il nous faut sans cesse renouveler.