L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Anah : un bilan 2017 positif mais inférieur aux objectifs AH

Lire l'article

80 720 logements rénovés pour un montant de près de 650 millions d’euros d’aides : tel est le bilan de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) pour 2017 — un résultat en hausse de 16 % par rapport à 2016. En particulier, 52 266 logements ont été rénovés dans le cadre d’Habiter Mieux (+ 28% par rapport à 2016). S’il s’agit du meilleur résultat de ce programme depuis son lancement en 2010, ce chiffre est cependant très inférieur aux objectifs de l’agence, fixés à 100 000 logements, soit presque deux fois plus. Habiter Mieux a cependant permis de rénover 250 000 logements en sept ans. Le constat prévaut également pour l’ensemble des aides accordées, qui devaient permettre de rénover un total de 127 000 logements. Lancée en 2017, l’aide Habiter Mieux copropriétés a contribué à la rénovation énergétique de 2 238 logements. Quant aux subventions destinées au redressement des copropriétés en difficulté, elles ont profité à la rénovation de 15 487 logements, un chiffre stable par rapport à 2016.

Les aides à l’adaptation des logements à la perte d’autonomie ont également permis l’amélioration de 18 185 logements, dont 10% ont bénéficié de la prime Habiter Mieux, attestant de travaux mixtes d’adaptation et de rénovation énergétique. Enfin, dans le cadre du NPNRU, l’Anah a signé 29 protocoles et trois conventions. Elle a également accompagné 54 projets de revitalisation des centres-bourgs, pour lesquels quinze projets ont été signés.

Avec un budget d’intervention de 799,2 millions d’euros cette année, l’Anah a pour objectif de financer en 2018 la rénovation de 104 000 logements, dont 75 000 par le biais du programme Habiter Mieux, pour résorber les passoires énergétiques ; "une nouvelle dynamique et des objectifs ambitieux et à la portée de l’agence", estime Nathalie Appéré, présidente du conseil d’administration.