L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Biodiversité : l'USH publie un Manifeste AH

De plus en plus d’organisations alertent sur l’accélération de l’érosion de la biodiversité et de la dégradation des écosystèmes. Cet enjeu concerne aussi la filière de l’immobilier, qui doit limiter l’impact de son activité sur l’environnement et encourager la renaturation et les solutions fondées sur la nature. Le Mouvement Hlm y concourt, en publiant au début de l’été un Manifeste pour la biodiversité dans le secteur Hlm.

Lire l'article

L’implication du Mouvement Hlm en faveur de la biodiversité n’est pas nouvelle : son histoire est marquée par la création des cités-jardins et des jardins ouvriers, au tout début du XXe siècle. Les organismes Hlm sont aujourd’hui concernés par cette question dans la quasi-totalité de leurs activités et métiers : constructeurs, aménageurs, gestionnaires. En 2016 déjà, l’USH avait publié un Guide pour la prise en compte de la biodiversité dans les métiers du logement social. Depuis, les organismes rivalisent d’imagination pour rapprocher leurs locataires de la nature avec des projets de jardins partagés ou d’agriculture urbaine, pour protéger et favoriser la biodiversité sur leur parc à travers divers aménagements (nichoirs, noues, façades et toitures végétalisées...) ou en s’associant à des organisations de défense de la biodiversité (la LPO, par exemple). Ces actions (lire aussi en p. 13) émanent d’initiatives portées par des salariés référents ou de partenariats avec les collectivités locales, pouvoirs publics et aménageurs.

Valoriser et accélérer les initiatives

Avec le Manifeste pour la biodiversité dans le secteur Hlm, rendu public au début de l’été par l’USH, le Mouvement Hlm veut accélérer cette dynamique et contribuer par ailleurs à l’ambition d’un habitat résilient, décarboné et circulaire. "La prise en compte de la nature est un impératif essentiel de notre développement sur les 10 prochaines années”, indique le Manifeste. L’accès à la nature doit bénéficier à tous, quels que soient leurs moyens financiers, c’est un enjeu d’équité sociale pour le Mouvement Hlm, qui considère qu’il fait partie de sa mission d’intérêt public. Car c’est bien “la vocation première des organismes Hlm de porter une attention particulière aux conditions de vie des ménages”. Cet enjeu relève aussi des valeurs portées par le Mouvement Hlm et de la réflexion autour de la RSE engagée par de nombreux bailleurs; il participe de l’émergence d’une conscience collective dans la société en faveur de l’écologie et de l’environnement.

Le Manifeste porte plusieurs objectifs et leviers d’actions : d’abord, il vise à mettre ces initiatives en lumière, à accentuer l’intégration de la biodiversité sur le patrimoine et dans les projets des bailleurs sociaux, véritables “ambassadeurs des solutions embarquant lutte contre l’émission des gaz à effet de serre, préservation de la biodiversité et adaptation au changement climatique”. Ensuite, par leurs retours d’expériences, il veut permettre de s’assurer que ces projets et initiatives fonctionnent sur le temps long, qui est celui des organismes dans la gestion de leur parc. Une mission que l’USH souhaite valoriser auprès des pouvoirs publics à travers le Manifeste, pour qu’ils en tiennent compte dans la rédaction des prochaines normes et réglementations, en particulier la Stratégie nationale Biodiversité 2030, présentée en mars 2022, et dont le volet opérationnel doit encore être défini. Enfin, le Manifeste a pour vocation de sensibiliser, d’intégrer les locataires dans ces actions et de s’assurer qu’ils se les approprient à travers des activités physiques récréatives, de découverte et d’éducation. Et ce faisant, de contribuer à leur santé.

Un plan d’actions Économie circulaire & Biodiversité

Plus largement, le Manifeste s’accompagne d’un plan d’actions Économie circulaire & Biodiversité, porté par l’USH, qui s’échelonne sur un an jusqu’au 1er semestre 2023 et s’articule autour de la publication de guides techniques, de la mise à disposition d’outils, de partenariats, de retours d’expériences et d’actions stratégiques. Les enjeux de la biodiversité et le Manifeste seront abordés lors du prochain Congrès Hlm, qui se tiendra à Lyon du 27 au 29 septembre. Le plan d’action Économie circulaire & Biodiversité est, quant à lui, déjà disponible dans le centre de ressources de l’USH.

Pour en savoir plus : Manifeste de l'USH pour la Biodiversité dans le secteur Hlm