L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Cahiers de l’Union : « Le recours au travail d’intérêt général dans les organismes Hlm »


Le Cahier Signets n°11 « Le recours au travail d’intérêt général dans les organismes Hlm » s’inscrit dans une démarche de stimulation pour les organismes Hlm à devenir des acteurs incontournables du dispositif de réinsertion sociale des condamnés.

Lire l'article

Publié par l’Union sociale pour l’habitat, ce Cahier vient définir le terme et les objectifs du travail d’intérêt général. Il montre aussi par le biais d’un regard expert les avantages de celui-ci, de manière générale et plus particulièrement pour les organismes Hlm. Sont évoqués le déroulement du travail d’intérêt général (TIG), l’accueil des « tigistes » au sein des organismes Hlm, la place du tuteur, etc. 

Ce signet revient également en détails l’accord passé entre le Ministère de la Justice et l’Union sociale pour l’habitat visant à encourager les organismes Hlm à devenir des structures d’accueil des personnes de plus de 16 ans condamnées à effectuer des peines de travail d’intérêt général (TIG). Le but est également de participer à l’éloignement du sentiment d’impunité des auteurs d’infractions, de réparer les dégâts liés au vandalisme, d’améliorer l’environnement naturel des immeubles du logement social et d’effectuer des actes de solidarité. 

Les études menées ont fait ressortir un bilan positif du TIG. En effet, le taux de récidive des bénéficiaires d’un TIG est deux fois moins élevé que pour les personnes sortantes de prison. Le TIG favorise de plus les contacts avec le monde du travail et l’insertion professionnelle.

Télécharger le Cahier Signets n°11 « Le recours au travail d’intérêt général dans les organismes Hlm ».