L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Catherine Hluszko répond à Consomag sur le rôle clé des représentants de locataires en Hlm

Consomag a consacré le 21 janvier 2014 une édition à l'élection des représentants de locataires vivant en Hlm. L'occasion pour Catherine Hluszko, chef de mission RSE à l'Union sociale pour l'habitat, de préciser le rôle de ces représentants au sein du conseil d'administration de l'organisme Hlm.

Lire l'article

Avec en ligne de mire les élections de représentants de locataires du 15 novembre au 15 décembre 2014, Consomag s'est attaché, dans son édition du 21 janvier, à expliciter le rôle et le pouvoir des représentants des locataires vivant en Hlm. Un éclairage nécessaire pour prendre la mesure de l'importance de cette élection qui a lieu tous les 4 ans et mobiliser ainsi les 4 millions de locataires logés au sein du parc Hlm.

Interviewée par Consomag (produit par l'INC et 2p2l), Catherine Hluszko, chef de mission RSE à l'Union sociale pour l'habitat, rappelle que ces élections sont l'occasion pour les locataires de disposer de 3 à 5 représentants, selon les organismes Hlm, pour siéger au sein des instances décisionnelles. Ils disposent d'une voix délibérative pour "voter les grandes orientations de l'organisme Hlm, voter les éventuelles augmentations de loyer, voter le budget, décider des programmes de réhabilitation, des travaux, etc.). C'est donc une vraie place parce que les locataires disposent d'autant de pouvoir au sein du conseil d'administration que n'importe quel administrateur."

Consomag souligne que les représentants de locataires ont "un vrai poids au sein de l'immeuble". Il peuvent, en dehors des réunions du conseil d'administration, demander à rencontrer l'organisme Hlm deux fois par an pour faire le point sur la vie de l'immeuble, les espaces verts, les problèmes de gardiennage, les travaux à effectuer. Et ils peuvent aussi, une fois par an, vérifier les charges locatives.

Retrouvez l'intégralité de ce programme court sur Consomag.