L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Démolition à Tarare pour recomposer le quartier AH

Lire l'article

Ancienne cité textile qui a perdu son lustre suite à la fermeture des usines, Tarare (69), qui est aujourd’hui à 20 minutes de Lyon par l’autoroute, s’est engagée dans un processus de revitalisation économique avec notamment, dans le cadre du PRU, la rénovation du quartier de La Plata construit dans les années 60. Laquelle prévoit la démolition de deux barres, Plata (11 logements) et Lumière (188 logements), situées sur le haut de la ville, qui connaissaient une forte vacance, la reconstruction de 167 logements et 2 200 heures d’insertion sur le chantier de démolition, aux termes de la convention Anru signée en février 2010.

'

Résidence Val Nature : 32 logements reconstruits sur le site, livrés en septembre dernier ; arch. : Insolites Architectures. © J.-F. Marin/I3F

La quasi-totalité de ces logements (285 pour être précis), appartient à Immobilière Rhône-Alpes, les 14 restant à la commune. Un objectif à ces démolitions décidées en 2009, recomposer un quartier plus mixte, mieux inséré dans le paysage et mieux relié au reste de la ville. Après bien des atermoiements, le permis de démolir a été obtenu le 7 septembre 2017 ; dès lors, le chantier a été préparé de novembre 2017 à février 2018 par la société Cardem, retenue pour la démolition en groupement avec la société SFTP, et les travaux de démolition, d’une durée prévisionnelle de onze mois, devraient prochainement démarrer. Côté reconstruction, l’ESH a d’ores et déjà livré 139 logements répartis en sept résidences à taille humaine dans la ville qui intègrent les demandes des locataires (cuisines fermées, gaz, balcon, caves, ascenseur…) et la maîtrise des charges locatives. Les locataires ayant souhaité rester dans la commune ont été relogés, dans leur grande majorité à Tarare.

Enfin, la Ville accompagnera la mutation du quartier des Hauts de Tarare en réalisant des travaux d’aménagement des espaces publics. Dans une première phase, les cheminements piétons entre les nouvelles résidences du "Val Nature" et des "Hauts de Thivel" seront intégralement repris afin d’améliorer le cadre de vie qu’offre ce site privilégié.