L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Des métiers porteurs de sens AH

Lire l'article

La crise sanitaire que traverse notre pays a rappelé à ceux qui l’avaient oublié, le rôle central qu’occupent les organismes Hlm dans le quotidien de millions de nos concitoyens. Et les 80 000 salariés de notre secteur ont été en première ligne pour continuer à assurer des missions essentielles et une proximité de tous les instants. Travailler dans les Hlm c’est embrasser une certaine conception du bien vivre ensemble et des rapports humains. Mais c’est également être force d’adaptation et d’innovation. Les bailleurs sociaux ont dû faire face, ces dernières années, à la montée en puissance de nouvelles questions et d’enjeux.

Les métiers de la proximité et de l’accompagnement social ont suivi les évolutions de la société. Premiers représentants des bailleurs sociaux sur le terrain et premiers interlocuteurs des habitants, ils sont également aujourd’hui au première loge pour identifier les situations de fragilité nouvelles, voire les problèmes de violences familiales en permettant une intervention le plus en amont possible par des services spécialisés.

Construire et réhabiliter est synonyme aujourd’hui à la fois de complexité, d’opérations mixtes mais également d’innovation technique et architecturale. Il y a le BIM bien entendu, mais plus globalement la gestion de la donnée et son utilisation ont changé la donne et fait entrer véritablement les Hlm dans l’ère du numérique.

La question de la santé fait aujourd’hui partie intégrante des missions quotidiennes via l’accompa- gnement au vieillissement par exemple ou la prise en charge de publics spécifiques. Ces métiers sont aussi essentiels au bien vivre ensemble que ceux relatifs à la conception des logements et à leur gestion. Ce ne sont que quelques exemples et ce numéro spécial détaille bien d’autres métiers, notamment quelques-uns tournés vers le bien-être des collaborateurs au travail.

Pour tout cela, les Hlm sont un univers passionnant pour quiconque souhaite s’y intéresser. Ils offrent une gamme de métiers comme on en trouve peu dans d’autres secteurs. Chez nous, seule compte l’envie de travailler à rendre meilleur le quotidien de nos locataires, à rendre accessible à nouveau la propriété à ceux qui en étaient exclus, à offrir à ces millions de demandeurs le logement et les services dont ils ont besoin pour s’épanouir.

“Les Hlm offrent une gamme de métiers comme on en trouve peu dans d’autres secteurs.”