L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Edito : En 2023, posons le premier pas vers un nouveau monde durable AH

Lire l'article

Je veux en premier lieu adresser aux lectrices et aux lecteurs d’Actualités Habitat mes meilleurs vœux pour 2023. Je vous souhaite une pleine réussite dans vos réalisations collectives et, peut-être avant tout, le meilleur dans la sphère privée. Nos espaces domestiques ont été bouleversés par la crise sanitaire et il est temps pour chacune et chacun de pouvoir reconstituer ses forces intimes. Je nous espère donc une année de reprise de toutes les joies de la vie.

En ces temps incertains, il ne faut pas se priver de bonne nouvelle. Notre action collective et notre ténacité experte ont payé. Nous nous sommes mobilisés durant l’année 2022 avec l’ensemble des Fédérations de l’Union, aux côtés des représentants des locataires, pour lutter contre les effets de la crise des énergies. Nous avons obtenu, par le biais de décrets parus le 31 décembre dernier, un élargissement des boucliers tarifaires pour le gaz et l’électricité en 2023. Si la situation ne sera pas encore équitable entre les personnes chauffées en individuel et en collectif, le sort de nombreuses familles va s’en trouver très largement amélioré.

Cette année 2023 reste celle de nombreux défis économiques et sociaux. Ceux posés par la crise des énergies comportent une actualité brûlante mais aussi l’obligation d’un regard prospectif. Nous allons poursuivre nos efforts pour rendre le parc Hlm plus sobre et plus confortable sur le plan énergétique, mais nous ne pourrons pas continuer de faire plus avec moins. Il nous faudra trouver rapidement, avec le gouvernement et les partenaires du logement social, les voies d’un financement à la hauteur des enjeux. Par ailleurs, la fiction des vertus spontanées de la concurrence libre et non faussée a montré ses limites. À moyen terme, cette crise nous oblige à une réflexion sur les nouvelles régulations nécessaires du marché des énergies. Enfin, le dépassement des énergies fossiles sera long, peut-être difficile, mais nécessaire. Et, dès 2023, je sais que nous serons nombreux à faire ce premier pas déterminé pour construire un monde nouveau et durable.