L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Élections 2022 : l'USH entre en campagne AH

L’USH s’invite dans les campagnes présidentielle et législative pour provoquer un débat politique sur le logement abordable mais aussi installer, d’ores et déjà, un dialogue avec le gouvernement et la majorité parlementaire à venir.

Lire l'article

Dans la perspective des séquences électorales prévues en 2022, l’USH a lancé une démarche de concertation dans la lignée de celle lancée au printemps 2020, au début de la pandémie, et qui avait débouché sur des propositions “Pour une relance juste et durable”. Cette fois, il s’agit d’élaborer une proposition de loi “Pour une politique du logement ambitieuse, juste et écologique”, qui soit rapidement appropriable par le futur gouvernement et les futurs parlementaires, pour prévenir et éviter l’aggravation de la crise du logement durant le prochain quinquennat.

De l’automne 2021 et jusqu’à la fin janvier, des rencontres et débats ont été organisés en région, avec le concours de la Fédération nationale des associations régionales et des Unions et Associations régionales Hlm. “Une démarche structurée, sans tabou, professionnelle mais ouverte”, décrivait Marianne Louis, directrice générale de l’USH, dans une interview accordée à Actualités Habitat en novembre (AH 1156). La première réunion s’est déroulée le 15 novembre à Angers, suivie d'autres rencontres à Paris, Toulouse, Tours, Bordeaux, Lille, Rennes, puis en distanciel avec les régions Auvergne-Rhône-Alpes, Normandie, Bourgogne-Franche-Comté, Grand-Est et Paca-Corse. Ces rencontres se sont organisées autour de six thèmes qui reprennent les grands enjeux de notre activité et qui servent aujourd’hui encore à structurer les propositions finales (voir ci-contre). La parole a également été donnée aux cinq associations de locataires et au Conseil social. Le résultat de toutes ces consultations a abouti à 95 propositions adoptées le 18 janvier, à l’unanimité, par l’assemblée générale de l’USH. Elles ont été adressées aux candidates et candidats à l’élection présidentielle, en leur demandant de réagir.

Le Mouvement Hlm défendra dans un second temps, à plusieurs voix, des grands objectifs partagés. Le parti pris est de mettre en valeur le lien entre la question du logement et celles, souvent citées dans les enquêtes d’opinion comme étant les grandes préoccupations des Français, à savoir : le pouvoir d’achat, la lutte contre le changement climatique, le pacte républicain et les dynamiques territoriales.

L’USH formulera, avec la Fondation Abbé Pierre et la Fédération française du bâtiment (et peut-être avec d’autres partenaires du côté des collectivités locales, la liste reste ouverte), 18 propositions sur lesquelles les candidates et candidats à l’élection présidentielle (ou leurs représentants) se positionneront lors d’un grand événement, intitulé L’alliance pour le logement abordable, grande cause nationale du quinquennat. Il se déroulera l’après-midi du 9 mars, au Palais Brongniart à Paris.

Pour en savoir plus : Présidentielle 2022 - Les Hlm en campagneElections 2022

 

6 axes et 95 propositions

La démarche de concertation a abouti à un rapport comprenant 95 “propositions du Mouvement Hlm dans le cadre des élections de 2022”, classées en 6 axes thématiques. Extraits.

1 - Faciliter la production de logements sociaux

• Redonner des marges de manœuvre aux organismes pour produire plus et mieux répondre à la demande
• Favoriser l’accès au foncier
• Appliquer sans faiblir le principe d’égalité territoriale
• Prioriser l’impératif de construction
• Lutter contre l’inflation des coûts de construction et d’achat, favoriser la production locale et la maîtrise d’ouvrage Hlm

2 - Loger la France telle qu’elle est

• Soutenir les ménages aux revenus modestes
• Simplifier les attributions des logements sociaux
• Amplifier l’effort en faveur du Logement d’abord
• Mieux adapter l’offre à la réalité des situations et des besoins des demandeurs

3 - Encourager les parcours résidentiels

• Simplifier les outils de l’accession sociale
• Soutenir les ménages dans leurs projets d’accession sécurisée à la propriété
• Créer un “Plan Épargne Parcours résidentiels“ dédié aux locataires du parc social

4 - Participer au pacte républicain

• Réussir le renouvellement urbain et le développement des quartiers
• Pouvoir développer de nouveaux services partout
• Mieux protéger les habitants et les personnels des organismes Hlm

5 - Lutter contre le dérèglement climatique

• Financer la rénovation thermique du parc social
• Penser la “seconde vie” des bâtiments

6 - Innover aux côtés des territoires

• Déconcentrer et simplifier
• Doter les territoires détendus d’une stratégie d’aménagement du territoire
• Participer au développement économique et mieux accompagner les salariés en mobilité
• Lutter avec pragmatisme contre la vacance
• Développer les “territoires à énergie positive”