L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

EnergieSprong : l'USH des Pays de la Loire initie le premier projet régional AH

Lire l'article

Le coup d’envoi du premier projet EnergieSprong regroupant 12 organismes Hlm(1) sur un même territoire, les Pays de la Loire (auquel s’ajoutent deux bailleurs bretons), a été donné le 13 novembre, avec le lancement d’un appel d’offres commun, pour une première vague d’opérations de rénovation portant sur près de 2 000 logements, dont 500 collectifs. L’appel à projets, lancé en quatre lots de 500 logements par la centrale d’achat commune créée pour l’opération, vise à challenger les entreprises de la région sur les solutions techniques.

Initié et coordonné par l’USH des Pays de la Loire, cet ambitieux marché vise à "créer un véritable choc de la demande pour massifier, industrialiser, diminuer les coûts et rendre le schéma reproductible", rappelle Bruno Madelaine, directeur du patrimoine de Maine-et-Loire Habitat. Pour les organismes Hlm engagés, l’objectif premier est de protéger les locataires de la précarité énergétique, la démarche contribuant à les préserver de la hausse des coûts de l’énergie. Le projet pérennise également la vocation sociale du parc Hlm et redonne de l’attractivité aux logements. "C’est aussi un signal envoyé à l’ensemble des organismes, un moyen de voir si on peut aller plus vite, en faisant les bons choix, pour la rénovation de nos passoires énergétiques", souligne Emmanuelle Cosse, présidente de l’USH. Et "un projet de territoire, de développement économique et de transition énergétique, financé par les collectivités(2)", complète Axel David, directeur de l’USH Pays de la Loire.

En parallèle à la démarche collective, un club EnergieSprong s’est constitué en juillet 2019 via les réseaux d’entreprises régionaux Novabuild, Atlanbois et Atlansun, auquel 159 entreprises ont participé au cours de neuf ateliers. Il permettra d’identifier les compétences sur le territoire et de susciter des groupements d’entreprises locales. "Il nous apparaît important de contribuer à la structuration d’une filière professionnelle, avec un engagement de logements important et sur la durée, rassurant pour les entreprises", souligne Thomas Quéro, président de Nantes Métropole Habitat.

Les premiers chantiers sont prévus fin 2021 et devraient être suivis par de nouveaux marchés au cours des prochaines années. C’est Podeliha qui ouvrira le bal, avec la rénovation de 32 logements à Angers.

(1) Atlantique Habitations, Bretagne Sud Habitat, CDC Habitat, CISN Résidences locatives, Habitat 44, Harmonie Habitat, La Nantaise d’Habitations, Maine-et-Loire Habitat, Mancelle d’Habitation, Nantes Métropole Habitat, Néotoa, Podeliha, Sarthe Habitat, Saumur Habitat.
(2) Le Conseil Régional des Pays de la Loire, Nantes Métropole, les Départements de Loire-Atlantique, du Maine-et-Loire et de la Sarthe et la Banque des Territoires.