L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

Gardiens d'immeubles : le problème n'est pas résolu

En réaction au communiqué du Gouvernement concernant le logement de fonction des gardiens d'immeuble, la Fédération nationale des OPH a déclaré dans un communiqué de presse que le problème restait entier.

Lire l'article

Selon la Fédération nationale des OPH, régler la question par délibération de chaque conseil d'administration n'est pas recevable, notamment sur un plan juridique.

De surcroît, beaucoup de directions d'offices ne pourront intervenir directement sur le régime indemnitaire des agents, ceux-ci étant déjà plafonnés par la longévité de leur carrière. Une telle disposition renforce l'inégalité de traitement entre fonctionnaires et agents salariés de droit privé qui cohabitent dans les offices et effectuent les mêmes missions.

"Il paraît donc nécessaire d'explorer d'autres voies pour maintenir ces avantages acquis, qui contribuent à la pérennité et l'attractivité de ce métier si difficile et indispensable à la cohésion sociale dans nos quartiers", rappelle Alain Cacheux, président de la Fédération des OPH.

La Fédération a demandé à rencontrer à nouveau les services de l'État pour travailler à un texte satisfaisant.

Voir le communiqué