L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

L’accession sociale, une idée à défendre AH

Depuis plusieurs mois, le gouvernement s’acharne contre le logement social et privé, tant en locatif qu’en accession, qu’il ne voit que sous le prisme budgétaire et ne cesse de diminuer les aides publiques et d’augmenter la pression fiscale. Dernière attaque en règle, la remise en cause du prêt à taux zéro (PTZ) dans le projet de loi de Finance 2020, au risque de fragiliser l’accession sociale, maillon essentiel dans la chaîne du logement, et d’accentuer la fracture territoriale, suscitant une levée de bouclier des acteurs du logement qui sont parvenus à convaincre les députés de proroger le PTZ jusqu’à la fin 2021 en zones B2 et C. Parallèlement, de nouveaux outils se développent tel le bail réel solidaire via les organismes de foncier solidaire.

Lire l'article

Souvent résumée à tort à l’activité locative, la mission des organismes Hlm est aussi de faciliter l’accès à la propriété des ménages à revenus moyens et modestes, depuis les origines du logement social, comme le rappelle le Président Dumont. Chaque année, des milliers de familles réalisent leur rêve d’acheter un logement neuf de manière sécurisée grâce aux opérateurs Hlm et aux outils mis en place par les pouvoirs publics ces dernières années : prêt à taux zéro, TVA à taux réduite dans les zones en rénovation urbaine et les quartiers prioritaires de la ville, prêt social location-accession, nouveau bail réel solidaire mis en œuvre avec les organismes de foncier solidaire.

Suite réservée aux abonnés.