L'Union sociale pour l'habitat
Chargement en cours

La politique de la ville s'invite au Conseil des ministres AH

Lire l'article

Deux ans et demi après le lancement, à Tourcoing, par le président de la République, de la mobilisation nationale en faveur des quartiers prioritaires de la politiques de la ville, déclinée en juillet 2018 par la feuille de route gouvernementale et ses 40 mesures(1), "85% d’entre elles sont mises en œuvre", affirme Julien Denormandie, ministre de la Ville et de l’Habitat le 26 février.

Il a dressé, devant le Conseil des ministres, un bilan des cinq principaux programmes :

- le logement. Pour le ministre, "la rénovation urbaine est repartie sur de bons rails" : 9,7 milliards d’euros ont été engagés depuis mai 2018 pour 381 projets, représentant plus de 78000 démolitions de logements, 100000 réhabilitations. Cette action sur le bâti s’accompagne du Plan Initiative copropriétés, avec 3 milliards d’euros mobilisés pour traiter 56000 logements ;
- la sécurité. Le ministre a rappelé que la police de sécurité du quotidien se traduit concrètement par l’affectation, dans 47 quartiers de reconquête républicaine, de 864 policiers et gendarmes supplémentaires pour une présence accrue sur le terrain, des moyens renforcés pour resserrer les liens entre les forces de l’ordre et la population, intensifier sa protection et lutter contre les trafics et la radicalisation ;
- l’éducation. Des mesures fortes à chaque âge de la vie ont été mises en œuvre : le dédoublement des classes qui bénéficie à 300000 élèves, les 30 000 offres de stage aux classes de 3e, l’objectif de 100000 jeunes des QPV en parrainage ou en tutorat et les 80 cités éducatives ;
- l’emploi. "C’est la priorité absolue dans ces quartiers où le taux de chômage est deux à trois fois supérieur à la moyenne nationale", assure Julien Denormandie. Et de rappeler que 20 000 emplois francs ont été signés à ce jour, que les résultats du plus grand testing jamais conduit ont été publiés et que le plan d’investissement dans les compétences, dont 2 milliards d’euros sont consacrés aux quartiers, a été mis en œuvre ;
- le lien social. Il a évoqué la labellisation de 80 tiers-lieux et le lancement d’un appel à projets pour développer l’agriculture urbaine. Il s’agit également de renforcer la présence de l’État et de soutenir les acteurs qui portent la voix de la République, en particulier les associations de proximité, avec un budget public en faveur de la politique de la ville à un niveau historique de près de 500 M€ par an en 2020.

(1) Lire Actualités Habitat n° 1068 du 30 novembre 2017, page 6 et n° 1083 du 30 juillet 2018, page 5.